En Italie, la page Berlusconi est tournée. Mario Monti, président du conseil a joué la carte de la transparence pour faire accepter ses réformes.

Interview de Giuliana Liccini , journaliste à l’agence Il sole 24 ore.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.