La crise n’est pas pareillement ressentie en Grèce selon que l’on vit à Athènes ou dans une île.

En Crète les habitants qui souhaitent plus que tout rester sur leur ile s’appuient sur les nouvelles technologies.

Interview d’Alexias Keffalas, journaliste.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.