La crise n’est pas pareillement ressentie en Grèce selon que l’on vit à Athènes ou dans une île.

En Crète les habitants qui souhaitent plus que tout rester sur leur ile s’appuient sur les nouvelles technologies.

Interview d’Alexias Keffalas, journaliste.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.