Depuis plusieurs mois les Espagnoles voient leur pouvoir d’achat baisser et le chômage augmenter. Ils ont le sentiment de se réveiller chaque matin avec de nouvelles taxes à payer.

Les manifestations se succèdent dans tout le pays . La semaine dernière a Madrid ce sont les propriétaires qui ont défilé dans les rues pour faire modifier la loi autorisant les banques à expulser ceux dont l’hypothèque ne couvre plus le prêt contracté…

Le peuple se mobilise.

Interview de Javier Gomez Munoz, journaliste.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.