Après des années de mesures d’austérité la Grèce entrevoit un léger mieux pour les mois à venir même si la crise économique continue.

D’après le syndicat des hôteliers la saison estivale s’annonce meilleurs que l’année dernière grâce à une politique de baisse des prix.

Toutefois, le chômage continue à toucher 64% des jeunes.

Interview d’Alexia Kefalas depuis Athènes.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.