En 2010 Istanbul était nominée capitale européenne de la culture. La ville turque connaît ces temps derniers une formidable renaissance des arts visuels. Ses artistes voient leur cote monter de mois en mois .

L’ouverture cet hiver du SALT Galata , le centre d’art contemporain participe de ce mouvement qui dépasse les frontières du pays.

Interview de Gian Paulo Accardo de Courrier International.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.