En Russie, suite aux sanctions occidentales qui ont fortement réduit la capacité d'emprunt des entreprises et des banques russes à l'étranger, c’est la descente aux enfers pour le rouble. Les emprunts immobiliers des russes sont particulièrement menacés.

Interview de Gian Paolo Accardo, de Courrier International.

__

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.