Les jeunes croates sont lourdement touchés par le chômage. Ce pays est en queue du classement européen.

Avec la crise ils vivent chez leurs parents et hésitent à fonder un foyer ce qui aura des conséquences dans les années à venir.

Comme le confirme Gian Paulo Accardo de Courrier international.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.