Un usurpateur de 21 ans tout juste, digne d’un héros de roman a mystifié l’Espagne jusqu’au sommet de l’Etat. Il attend aujourd’hui son procès.

Francisco Nicolas Gomez n’a que vingt et un ans tout juste et pourtant, il a déjà mené plusieurs vies qui l’ont mené tout droit en prison. Il a été arrêté en octobre dernier dans les rues de Madrid pour abus d’identités, escroquerie et faux.

Il a su s’imposer aussi bien dans les médias, dans les milieux industriels qu’auprès des dirigeants politiques. Un usurpateur de haut vol.

Interview de Gian Paolo Accardo, directeur de la publication VoxEurop

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.