Dans quelques jours, le livre blanc de la défense sera présenté au Président de la République. Celui-ci a déjà annoncé il y a quelques semaines qu’il ne toucherait pas au budget de l’armée.

Dans un contexte de crise économique, les dépenses militaires ne pourraient elles pas être partagées plus équitablement entre les européens ?

Interview de Christian Makarian directeur adjoint de l’Express.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.