Les trains de nuit sont sur ce point de tirer leurs derniers coups de sifflets. Fini le charme des voyages en wagons-lits où le transport comptait tout autant que la destination. Dans toute l’Europe ces trains disparaissent les uns après les autres souvent pour raisons économiques mais pas seulement.

Train Intercités en gare d'Austerlitz
Train Intercités en gare d'Austerlitz © MaxPPP

Les compagnies ferroviaires en Europe, les unes après les autres ferment leurs lignes de train de nuit. La concurrence des vols low-cost, une TVA sur le prix des billets, des voitures moins économiques sont quelques-unes des raisons invoquées pour supprimer ce service pour passagers peu pressés ou amoureux du passé…

Interview de , directeur de la publication VoxEurop.eu

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.