Les classes moyennes supérieures russes ont découvert le luxe après la chute du communisme et les privatisations. Ils aimaient alors afficher leur réussite à travers la mode, les belles voitures, en fréquentant les lieux branchés de la planete. Aujourd’hui les jeunes à la mode se retrouvent plus dans des actions politiques genre « occupy »…

Interview de Gian Paulo Accardo de Courrier International

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.