le sénat italien vote la confiance à matteo renzi
le sénat italien vote la confiance à matteo renzi © reuters

Matteo Renzi l’avait promis.

Nommé Président du Conseil le 22 février 2014 avec son sens de la formule légendaire il avait annoncé son programme : « un mois une réforme » .

Aujourd’hui il est à la peine. Restructurer est un long chemin même si quelques avancées sont à noter. La réforme du droit du travail est emblématique. Mais au moment où l’Italie enregistre sa troisième année de récession, la dette et le chômage restent préoccupants.

Interview de Christian Makarian directeur délégué de la rédaction de l’hebdomadaire l’Express

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.