Le salaire horaire minimum allemand adopté depuis peu est de 8,50 euros/heure.

Mais à l’usine textile de Manomama, à Augsbourg, en Allemagne les femmes gagnent au moins 10 euros de l’heure. Grâce à son modèle économique, Sina Trinkwalder, 36 ans, à la tête de cette entreprise de confection, a réussi à relancer l’activité dans cette région frappée par les délocalisations.

Interview de Gian Paolo Accardo de Courrier International

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.