Avec l’annonce de la suspension du projet d’une ligne TGV reliant Lisbonne à Madrid , le Portugal limite sa politique de grands travaux, à l’image d’autres pays européens.

Interview de Christian Makarian directeur adjoint de l’Express.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.