Au Portugal des mesures pour faciliter l’accès des plus démunis aux lieux de culture ont été annoncées par le gouvernement.

Quant au fado il ne connaît pas la crise.

Interview d’Ana Paixao universitaire musicologue.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.