La mine d’or du village de pêcheurs de Tapia de Casariego en Espagne divise les habitants

A Tapia de Casariego en Asturies, un village de 4000 habitants jusqu’à maintenant l’on vivait principalement de pêche, d’élevage et de tourisme. L’annonce par Asturgold filiale d’une compagnie minière canadienne de l’exploitation d’une mine d’or sur le site a été accueillie favorablement par les uns dans un contexte où les jeunes quittent la région faute d’emploi. Pour les autres ce projet n’est que poudre aux yeux et détruira un site exceptionnel.

Interview de Gian Paolo Accardo de Courrier International

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.