"« Quelqu’un m’a posé un chaton sur les genoux, je n’ai plus du tout envie de mourir, et je me marie la semaine prochaine »... Halte au cynisme, ici, je veux parler de bienveillance, parler de comment un chat a vraiment aidé une femme à se remettre debout". Une émouvante chronique sur le pouvoir consolateur des animaux

Le pouvoir de consolation des chats
Le pouvoir de consolation des chats © Westend61

Aujourd’hui je relaie le témoignage d’une soignante d’un genre un peu particulier puisqu’il s’agit d’une consœur vétérinaire, Docteur Cats, qui me raconte comment madame Frein, dans les 40 ans, vient la voir en consultation un soir pour euthanasier son vieux chat de 18 ans. 

L’animal est maigre, déshydraté, à bout de force, en insuffisance rénale terminale (si, si, les chats aussi). La dame est très belle, très digne. Moment difficile, ce n’est pas la meilleure partie du métier de ma consœur. 

Le chat est là, il s’endort, puis il n’est plus là

Et quand il n’est plus là, la dame caresse l’animal et explique à Docteur Cats :

Vous voyez docteur, il y a 18 ans, j’ai eu à affronter coup sur coup le décès de mon mari et une sclérose en plaques. Lors de ma première crise de sclérose, je me suis réveillée un matin quasiment paralysée, j’avais envie de mourir, et quelqu’un m’a posé un chaton sur les genoux, dans mon fauteuil roulant. Aujourd’hui je suis debout, je remarche normalement, je n’ai plus du tout envie de mourir, et je me marie la semaine prochaine. Excusez-moi de pleurer comme ça. Mon chat est mort. C’est une page qui se tourne…”.

Alors, je sais bien que mes chroniques ici ne sont pas les plus cyniques du monde (et c’est peu de le dire !). Ici, je veux me faire du bien et faire du bien à ceux qui nous écoutent, ici je veux parler de bienveillance, parler de comment un chat a vraiment aidé une femme à se remettre debout.

Pour le cynisme, il y a le journal télévisé et tout ce que je ne raconte pas à ce micro, mais dans mes carnets (des dizaines de carnets !). Et croyez-moi, le cynisme, ça en fait, des carnets... 

Prenez soin de vous tous, les gens, aimez les chats, aimez la vie, et enfermons le cynisme où il peut s’enfermer.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.