Des documents des archives françaises révèlent la connaissance fine que l’armée française et ses services secrets avaient de leurs adversaires pendant la guerre d’Algérie. Un volume relié indique les hommes qui avaient été exécutés par le FLN lui-même et ceux que les agents français étaient parvenus à retourner.

Les leaders du Front de Libération nationale participent à un défilé d'unités de l'armée de Libération nationale (ALN), mars 1962
Les leaders du Front de Libération nationale participent à un défilé d'unités de l'armée de Libération nationale (ALN), mars 1962 © AFP

Des documents des archives françaises qui permettent de repenser le rôle de la résistance interne dont l’action a été déterminante et souvent minorée par rapport à l’armée des frontières.

▶︎ Tout l’été, Fabrice d'Almeida, vous plonge dans l’histoire, grâce à des dossiers sortis des archives du ministère des Armées, souvent inédites, parfois secrètes, mais toujours surprenantes. De quoi regarder différemment des événements historiques grands ou petits, et mieux comprendre le monde qui nous entoure. 

▶︎ 40 émissions à écouter, à podcaster et à lire bientôt dans un livre en partenariat avec les éditions Gallimard et le ministère des Armées : "Archives secrètes des Armées"

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.