Le 20 août 1944, le gouvernement provisoire de la République française plaçait sous-séquestre les biens saisis du maréchal Pétain emmené en Allemagne. Un ensemble bien encombrant dans lequel se trouvaient des images de propagande visant à montrer la popularité du maréchal ainsi que des effets personnels lui appartenant

Philippe Pétain à Vichy, le 13 août 1944
Philippe Pétain à Vichy, le 13 août 1944 © Getty / Keystone-France / Contributeur

Le but était donc de faire disparaitre du public des éléments pouvant perpétuer un culte maréchaliste et favoriser une quelconque nostalgie. Il faudra attendre plusieurs décennies pour que soit enfin commencé l’inventaire de cet encombrant héritage.

▶︎ Tout l’été, Fabrice d'Almeida, vous plonge dans l’histoire, grâce à des dossiers sortis des archives du ministère des Armées, souvent inédites, parfois secrètes, mais toujours surprenantes. De quoi regarder différemment des événements historiques grands ou petits, et mieux comprendre le monde qui nous entoure. 

▶︎ 40 émissions à écouter, à podcaster et à lire bientôt dans un livre en partenariat avec les éditions Gallimard et le ministère des Armées : "Archives secrètes des Armées"

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.