C’est le "Jean Moulin corse". Celui qui a permis l’unification des réseaux de résistance de l’île de Beauté. Mais son arrestation le plonge dans les mains de la police politique italienne qui à cette époque dominait la Corse. Torturé, il meurt en héros sans parler.

Des Maquis corses en embuscade, 1943-1944
Des Maquis corses en embuscade, 1943-1944 © Getty / Hulton Archive / Intermittent

Un rapport des services gaullistes de 1943 permet de rétablir quelques erreurs dues à de mauvaises interprétations de ce qui est arrivé à ce héros.

▶︎ Tout l’été, Fabrice d'Almeida, vous plonge dans l’histoire, grâce à des dossiers sortis des archives du ministère des Armées, souvent inédites, parfois secrètes, mais toujours surprenantes. De quoi regarder différemment des événements historiques grands ou petits, et mieux comprendre le monde qui nous entoure. 

▶︎ 40 émissions à écouter, à podcaster et à lire bientôt dans un livre en partenariat avec les éditions Gallimard et le ministère des Armées : "Archives secrètes des Armées"

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.