Des photographies inédites tirées de l’album personnel d’un jeune officier de marine montrent la violence de la domination coloniale. Une scène d’exécution est suivie à chaque étape. Elle montre comment la France a agi pour réduire les oppositions et assurer sa présence à Madagascar.

À Madagascar, un colon transporté par quatre porteurs indigènes, 1898
À Madagascar, un colon transporté par quatre porteurs indigènes, 1898 © AFP / Lux-in-Fine / Leemage

En la regardant à travers l’objectif d’un jeune occidental, on peut remettre en cause ce processus impérialiste, dans un des pays devenu parmi les plus pauvres de la planète.

▶︎ Tout l’été, Fabrice d'Almeida, vous plonge dans l’histoire, grâce à des dossiers sortis des archives du ministère des Armées, souvent inédites, parfois secrètes, mais toujours surprenantes. De quoi regarder différemment des événements historiques grands ou petits, et mieux comprendre le monde qui nous entoure. 

▶︎ 40 émissions à écouter, à podcaster et à lire bientôt dans un livre en partenariat avec les éditions Gallimard et le ministère des Armées : "Archives secrètes des Armées"

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.