Par Caroline de Kergariou

une réalisation de Jacques Taroni

Au 19ème siècle, à Vienne, Ignace Philippe Semmelweis, jeune médecin hongrois, horrifié par la forte mortalité des femmes en couches, a une idée de génie : il demande aux étudiants en médecine qui sortent des salles d’autopsie de se laver les mains avant de pratiquer des accouchements. Une révolution sanitaire qui mettra très longtemps à s’imposer.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.