Jamie Cullum
Jamie Cullum © Radio France / James Royall

Le mois dernier vous étiez peut-être devant votre poste de radio et vous écoutiez comme moi, en direct du festival "Jazz sous les pommiers" à Coutances, le concert de ce jeune chanteur, pianiste, auteur-compositeur (mais aussi interprète de standards), le bondissant Jamie Cullum.

Jamie Cullum
Jamie Cullum © Universal / Deborah Anderson

Jamie Cullum, si le mot "swing" a un sens, il en est la définition d'aujourd'hui. Ce qui est remarquable, c'est qu'il interprète les paroles subtiles des standards sophistiqués avec le même enthousiasme convaincu et inventif qu'il donne à ses propres chansons ou à celles de Radiohead.

Dès les premières mesures, j'ai eu envie de le connaître mieux et de prétexter de cette émission pour aller lui demander quelle est la musique qu'il aime écouter, dans son studio d'enregistrement près de Londres où on trouve tout pour faire de la musique à portée de main. Dont une vieille machine à écrire et beaucoup, beaucoup de disques, tous genres confondus. Il avait joué la veille, il se préparait pour un concert l'après-midi même... Il a déboulé dans le studio et je crois bien... qu'il sortait de table !

Je lui ai proposé qu'on se partage le travail de la façon la plus agréable possible : à lui de nous présenter les disques qu'il emporterait sur une île déserte, puisque c'est le principe de l'émission. Et à moi de passer mes disques préférés... de Jamie Cullum !

H.M.

Jamie Cullum avait également choisi : All Thinks To All Men par Cinematic Orchestra et While You Wait For The Others de Grizzly Bear que nous n'avons pas pu passer faute de temps.

Le traducteur de Jamie Cullum à l'antenne est Michel Zlotowski.

Merci à "Jazz sous les pommiers", Christel Martinet, Véronique Guégan, Jonathan (Universal Music), Séverine Hédouin, Lucie Lelièvre et aux équipes de Radio France qui ont permis d'organiser cette rencontre.

Les liens

Jamie Cullum

Jamie Cullum

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.