Après "Le Cauchemar de Darwin" en 2003, le documentariste autrichien Hubert Sauper revient sur les écrans avec "Nous venons en amis", une plongée au cœur du Soudan, le plus grand pays d'Afrique, récemment partagé en deux nations. Il est l'invité spécial de ce nouveau numéro de "On aura tout vu".

Image extraite de "Nous venons en amis" (Hubert Sauper, 2014)
Image extraite de "Nous venons en amis" (Hubert Sauper, 2014) © Le Pacte

Hubert Sauper :

Je ne suis pas obsédé par l'Afrique. J'ai fait trois films en Afrique mais ce n'était pas sur l'Afrique en fait. C'était là que je trouvais les conditions qui transcendent quelque chose qui me passionne : la coalition des réalités, des cultures et des récits de notre époque. [...] Je tourne mes films en Afrique mais ils sont peuplés par des Chinois, des Russes, des Européens, des Américains, des Evangélistes - des extra-terrestres soi-disant.

les sorties de la semaine :

Youth de Paolo Sorrentino (un film France Inter - Extraits exclusifs ici)

Les Chansons que mes frères m'ont apprises de Chloé Zhao (Voir la BA)

Natür Therapy d'Ole Giaever (Voir la BA)

Life d'Anton Corbijn (Voir la BA)

Red Rose de Sepideh Farsi (Voir la BA)

The Lesson de Kristina Grozeva et Petar Valchanov (Voir la BA)

Jamais entre amis de Leslye Headland (Voir la BA)

Au plus près du soleil d'Yves Angelo (Voir la BA)

Film1209
Film1209 ©
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.