L’histoire que Stéphanie Duncan nous raconte est celle de l'athlète Jesse Owens, qui, par ses exploits aux Jeux olympiques de 1936, mais aussi par son amitié avec un Allemand, osa défier Hitler. Une fiction écrite par Renaud Meyer, réalisée par Michel Sidoroff. L'invitée est la journaliste Maryse Ewanjé-Epée.

Lutz Long et Jesse Owens aux Jeux olympiques de Berlin en 1936
Lutz Long et Jesse Owens aux Jeux olympiques de Berlin en 1936 © AFP / CORR / HO

Premier août 1936. Dans le gigantesque Olympia Stadium de Berlin, la mise en scène est grandiose, jusqu’à la nausée : plus de 100 000 personnes réunies, pour l’ouverture des Jeux olympiques. Cent mille personnes, le bras tendu vers Adolf Hitler, le dictateur qui a pris le pouvoir en Allemagne trois ans plus tôt… quatre mille athlètes de 49 nations qui défilent devant la tribune et la foule en délire… Le Messie de Haendel dirigé par Richard Strauss… Le IIIe Reich doit impressionner le monde entier. Mais dans l’ombre du zeppelin qui plane au-dessus du stade, comment ne pas voir la guerre qui menace ? 

Jesse Owens, lui, n’est pas dupe du régime nazi et de sa politique raciste, mais, comme tout participant aux Jeux, il est venu à Berlin pour le sport. Pour remporter des médailles. Et l’athlète noir américain, déjà recordman du monde du 100 mètres et de saut en longueur, dépassera les attentes en remportant quatre médailles d’or, et en devenant à Berlin une véritable star. 

L’histoire que Stéphanie Duncan nous raconte est celle de Jesse Owens, petit-fils d’esclave de l’Alabama qui, en 1936, par ses exploits, mais aussi par son amitié avec un Allemand, osa défier Hitler.

L'invitée

Notre invitée est Maryse Ewanjé-Epée, ancienne athlète (championne de saut en hauteur) journaliste à RMC, auteur du livre La fabuleuse histoire de Jesse Owens, paru chez En Exergue éditions.

La fiction

Jesse Owens, un champion noir défie Hitler, une fiction écrite par Renaud Meyer et réalisée par Michel Sidoroff.

avec les voix de :

  • Méxianu Médenou : Jesse Owens
  • Bertrand Suarez-Pasos : Larry Snyder 
  • Johannes Hamm : Luz Long et Karl Long 

et l'équipe de réalisation :

  • Bruitages : Sophie Bissantz
  • Prise de son, montage et mixage : Manuel Couturier, Guillaume Le Du, Nicolas Depas graf
  • Assistante à la réalisation : Sophie Pierre
  • Réalisation : Michel Sidoroff

Pour en savoir plus

Vous pouvez lire la publication Les Jeux Olympiques de Berlin en 1936 : sport et propagande politique.

La musique

Jack White : Connected by love

Pour communiquer 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.