Cette fiction de Christine Spianti, réalisée par Cédric Aussir, est diffusée alors que l'exposition "La Révolution s’affiche"est présentée à l’Assemblée nationale jusqu’au 15 novembre 2019. Pour la commenter, Stéphanie Duncan s'entretient avec l'historien, Pierre Serna, spécialiste de la Révolution française.

Ouverture des États Généraux en mai 1789 (Peinture d'Auguste Couder, en 1839)
Ouverture des États Généraux en mai 1789 (Peinture d'Auguste Couder, en 1839) © AFP / Christine Spianti et Cédric Aussir

Nous avons tous appris à l'école comment la Révolution française a débuté : en janvier 1789, Louis XVI convoque les États Généraux et, dans tout le royaume, appelle ses sujets à rédiger des cahiers de doléances.

Les États Généraux s’ouvrent à Versailles le 5 mai. Le 17 juin, le Tiers-État se proclame Assemblée nationale. le 20 juin, les députés prêtent le Serment du Jeu de Paume. Le 14 juillet, c’est la prise de la Bastille. 

Avec le temps et l’habitude, la succession de ces événements résonne presque comme une rengaine, et pourtant, rien n’était écrit. Lorsque fin avril 1789, Pierre-François Lepoutre, le héros de cette fiction historique, quitte son village près de Lille et prend la route pour Versailles, ses cahiers de doléances précieusement rangés dans sa carriole, il est fier sans doute : ce fermier vient d’être élu député du Tiers État. Il s'agit d'une grande responsabilité. Il se sent fébrile et heureux aussi : enfin le roi bien-aimé va écouter ses sujets, connaître leurs misères et entendre leur colère. Mais ce que Pierre-François Lepoutre ne peut alors imaginer, c’est qu’il ne reviendra chez lui qu’en 1791, qu’il va vivre au jour le jour une révolution en marche, participer, dans l’euphorie et dans l’angoisse, à la mise à mort de l’Ancien Régime et à l’invention d’un monde nouveau. 

L'invité

Notre invité est Pierre Serna, historien, spécialiste de la Révolution française, professeur à l’université Paris I - Panthéon Sorbonne. Pierre Serna publie le 9 octobre 2019 : Que demande le peuple ? Les cahiers de doléances de 1789. Manuscrits inédits, aux éditions Textuel.

Les livres

L'exposition

L’exposition La Révolution s’affiche est présentée à l’Assemblée nationale jusqu’au 15 novembre 2019 et propose une collection d’affiches révolutionnaires de l’Assemblée nationale. L'exposition est gratuite. 

La fiction

Pierre-François Lepoutre, paysan et député du Tiers-État, une fiction de Christine Spianti.

Avec les voix : 

  • Pierre-François Lepoutre - Arnaud Churin 
  • Angélique Lepoutre - Elsa Bosc 
  • Jeanne Onchoir - Lisa Perrio 
  • Pierre Castelain - Quentin Dolmaire 
  • Joseph Nolf - Grégoire Lagrange 
  • Honoré de Mirabeau - Antoine Kahan 
  • L’Abbé Sieyès - Aurélien Osinski
  • Maximilien de Robespierre - César Duminil

Ainsi que l'équipe de réalisation :

  • Bruitages : Bertrand Amiel
  • Prise de son, montage et mixage : Claude Niort et Antoine Hespel
  • Assistante à la réalisation : Léa Racine
  • Réalisation : Cédric Aussir

Pour patienter !

Avant ce dimanche 6 octobre 2019, 21h, moment de la diffusion de cette fiction réalisée par Cédric Aussir, vous pouvez écouter un extrait où le héros, Pierre-François Lepoutre, se trouve dans une ferme avec une pauvre paysanne, Jeanne. Il lui explique le principe des Cahiers de doléances et la convocation des États Généraux.

1 min

Dialogue entre Pierre-François Lepoutre, député aux États Généraux, et Jeanne, une paysanne.

Par Christine Spianti et Cédric aussir

La musique

The National : Oblivions

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.