Voici une histoire qui nous rappellera avec nostalgie le temps où un prince de Galles francophile, prénommé Edouard, favorisa l’amitié entre le Royaume Uni et la France…

Entente Cordiale entre Edouard VII et Émile Loubet
Entente Cordiale entre Edouard VII et Émile Loubet © Getty / Photo 12

Dans Autant en emporte l’Histoire, ce soir : Bertie et l’Entente Cordiale, une histoire qui nous rappellera avec nostalgie le temps où un prince de Galles francophile, prénommé Edouard, favorisa l’amitié entre le Royaume Uni et la France. C’était il y a bien longtemps, dans les premières années du XXe siècle… longtemps avant l’Union européenne, longtemps avant le Brexit !

À première vue pourtant, le futur Édouard VII n’a rien d’un fin stratège. Surnommé Bertie par sa mère, ou « Tum-Tum » (autrement dit « Gros-Bide ») par les caricaturistes (si l’Angleterre est une monarchie, la presse est libre !), Édouard est ce qu’on appelle un bon vivant, aimant le jeu, le théâtre, la bonne chère et les femmes, capable lors d’une expédition sur le Nil, après une chasse au tigre ou au crocodile, d’offrir à ses invités trois mille bouteilles de champagne pour fêter ça !

Un gourmand, un jouisseur… pour le plus grand désespoir de sa mère, la sévère Victoria, reine du Royaume-Uni et impératrice des Indes ; qui, drapée dans les voiles du veuvage, écrase son fils sous 63 ans de règne et une bonne dose de culpabilité…

Et pourtant, c’est en grande partie grâce à Édouard VII, devenu enfin roi, que sera signée en 1904, la célèbre Entente Cordiale annonçant un siècle d’amitié entre le Royaume-Uni et la France. Là aussi : Pourvu que ça dure !

L'invité 

L' invité de Stéphanie Duncan est le journaliste et écrivain Stephen Clarke.

La fiction

Bertie et l’Entente Cordiale, une fiction de Stephen Clarke et Vincent Hazard, réalisée par Baptiste Guiton.

Avec les voix de :

  • Gilles Privat – Edouard VII, dit Bertie
  • Alain Fromager – Guillaume II
  • Anne Benoît – La Reine Victoria
  • Philippe Girard – Balfour
  • Bruno Forget – le Commandant
  • Johanna Nizard – Jeanne Granier
  • Marc Schapira – Delcassé
  • Régis Chaussard – le Ministre
  • ainsi que les voix de Didier Mérigou et Élodie Vincent

Et l'équipe de réalisation :

  • Prise de son, montage, mixage : Delphine Baudet et Eric Villenfin
  • Assistantes à la réalisation : Léa Racine et Sophie Pierre
  • Réalisation : Baptiste Guiton

La musique

  • Valérie June - Astral Plane

Pour en savoir plus 

Pour en savoir plus sur l'atmosphère de la Belle Époque à Paris, vous pouvez consulter la publication La Belle Époque à Paris.

Pour communiquer

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.