Dans les pages de l'Histoire de France, Marie-Antoinette reste une femme célèbre mais aussi très controversée. La fiction de Christine Spianti, réalisée par Pascal Deux, est commentée par l'historien, Emmanuel de Waresquiel, auteur de "Juger la Reine", dans un entretien avec Stéphanie Duncan.

Procès de Marie-Antoinette par le Tribunal Révolutionnaire, en octobre 1793
Procès de Marie-Antoinette par le Tribunal Révolutionnaire, en octobre 1793 © AFP / Leemage

Au printemps 1793, Marie-Antoinette, la veuve de Louis XVI, semble avoir été oubliée, enfermée avec ses enfants à la prison du Temple.

Mais durant l’été, les événements se précipitent. 

Alors que la République est menacée, la Terreur est mise à l’ordre du jour et les sans-culottes réclament des coupables. 

Celle qu’on appelle désormais « la veuve Capet », incarnation de la monarchie et de l’ancien monde, fera un bouc-émissaire idéal. 

C’est dans ce climat de peur et de haine que, le 14 octobre 1793, va s’ouvrir le procès de celle qui fut la reine de France, malade, séparée de ses enfants, condamnée à mort avant même d’être jugée. 

Deux mondes vont s’affronter ici, irréconciliables : la monarchie contre la révolution, l’égalité contre la société d’ordre, des hommes contre une femme. 

Mais lors de ce procès truqué où rien ne lui sera épargné, Marie-Antoinette, la même qui, il n’y a pas si longtemps à Versailles, incarnait la légèreté et l’insouciance, va jusqu’au bout forcer l’admiration même de ses juges et bourreaux par son courage et sa maîtrise politique. 

L'invité

Notre invité est Emmanuel de Waresquiel, historien, spécialiste de la Révolution française et de la Restauration.

Les livres

Emmanuel de Waresquiel est l'auteur de plusieurs ouvrages : 

  • Juger la Reine, publié aux éditions Tallandier
  • Penser la Restauration 1814-1830, éd. Tallandier/Texto.
  • J’ai tant vu le soleil, un livre consacré à Stendhal, à paraître chez Gallimard. 

À lire aussi : 

  • Marie-Antoinette. Dans les pas d’une reine, ouvrage collectif sous la direction de Jean-Christian Petitfils (éditions Perrin).

La fiction

Marie-Antoinette. Le procès d’une reine, une fiction radiophonique de Christine Spianti, réalisée par Pascal Deux.

Avec les voix de :

  • Marie-Antoinette : Pauline Moulène
  • Martial Herman : Emmanuel Lemire
  • Rosalie Lamorlière : Morgane Real
  • Gilbert : Antoine Herbulot
  • Fouquier-Tinville : Luc Antoine Diquero
  • De Rougeville : Norbert Ferrer
  • J-R Hébert : Christophe Van de Velde
  • Chauveau-Lagarde : Renaud Bertin

Ainsi que l'équipe de réalisation :

  • Bruitages : Patrick Martinache
  • Prise de son, montage et mixage : Cédric Chatelus et Amandine Grévoz
  • Assistante à la réalisation : Sophie Pierre
  • Réalisation : Pascal Deux

Pour patienter 

En attendant dimanche 8 mars, 21h, nous vous proposons d'écouter un extrait de cette fiction radiophonique. Ce moment où marie-Antoinette vient d'arriver à la Conciergerie et où elle prend connaissance des récriminations contre elle. 

1 min

Marie-Antoinette. Le procès d’une reine

Par Pascal Deux

La musique

  • Autant en emporte l'histoire, votre émission des fictions de France Inter, possède son générique original, composé par le musicien Clément Ducol.
  • Léonie Pernet - Les Pères pleurent en écho
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.