Cette fiction radiophonique en deux temps, évoque l'existence méconnue d'Eduard Einstein, fils schizophrène du célèbre physicien. Pour commenter ce premier épisode, Laurent Seksik, médecin et auteur de la fiction, est l'invité de Stéphanie Duncan.

Le physicien Albert Einstein (1879-1955)
Le physicien Albert Einstein (1879-1955) © Getty / Bettmann

Sur une photo prise en 1933, on le reconnaît immédiatement : Albert Einstein, le physicien de génie, prix Nobel 1921, dont les travaux ont révolutionné la science.

Son visage, avec sa chevelure blanche en bataille et son regard malicieux, a déjà fait le tour du monde. Mais ici, pas l’ombre d’un sourire dans les yeux d’Einstein : au contraire, son regard est grave, inquiet. Assis à côté de lui, dans ce salon bourgeois, un jeune homme lit : il est beau, élégant avec son nœud papillon. Il s’agit d’Eduard, le deuxième fils d’Albert Einstein. Il a 23 ans, il vit à la clinique psychiatrique de Zurich et c’est la dernière fois qu’il voit son père. 

1933, l’année où a été prise cette photo n’est bien sûr pas un hasard. Juif, homme de science, pacifiste, Albert Einstein qui a tout pour déplaire à Hitler, est contraint de fuir l’Allemagne. Le drame de voir son pays basculer dans le nazisme, et le drame de l’exil vont se doubler d’une autre blessure, plus profonde, longtemps restée secrète : celle du fils qui, à l’adolescence, a sombré dans la schizophrénie. 

L'invité

Notre invité est Laurent Seksik, écrivain, auteur de la fiction et de nombreux romans, notamment Le cas Eduard Einstein (Flammarion et J'ai lu) qui en 2013 avait obtenu le Prix du meilleur roman. Auteur aussi de la biographie d’Albert Einstein (Gallimard, Folio biographies). Son dernier roman a trait aussi aux rapports père-fils : Un fils obéissant (Flammarion 2018). 

Autre lecture : Comment je voisle monde, d’Albert Einstein (Champs Flammarion). 

La fiction 

Albert et Eduard Einstein, de l’asile à l’exil. Épisode 1, une fiction de Laurent Seksik, réalisée par Christophe Hocké.

Avec les voix de :

  • Albert Einstein : Fred Ulysse
  • Eduard Einstein : Hector Manuel
  • Mileva Meric-Einstein : Sophie Daull
  • Le surveillant Heimrat : Grégoire Monsaingeon
  • La voyageuse : Andrea Schieffer

Et l'équipe technique :

  • Prise de son, montage et mixage : Marie Lepeintre et Antoine Viossat
  • Assistante à la réalisation : Justine Dibling
  • Réalisation : Christophe Hocké 

La musique 

Chris : La Marcheuse

Pour communiquer

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.