Marcel Duchamp, incompris par les critiques d'art en France, s'est exilé aux États-Unis dès 1913, où il a enfin rencontré son public. Cet épisode de sa vie qui concerne aussi toute l'Histoire de l'Art nous est narré à travers la fiction de Camille Azaïs, une fiction commentée par l'historien Bernard Marcadé.

 Fontaine, "ready-made" de Marcel Duchamp (signé R.Mutt et daté de 1917, réplique autorisée par Duchamp en 1964)
Fontaine, "ready-made" de Marcel Duchamp (signé R.Mutt et daté de 1917, réplique autorisée par Duchamp en 1964) © Getty / Robert Alexander / Archives Photos

Marcel Duchamp, l’artiste qui, dès 1913, eut la drôle d’idée d’exposer une roue de bicyclette posée sur un tabouret de cuisine…  Ou un porte-bouteilles vides acheté dans un grand magasin…

À New-York, Duchamp poussera l’audace jusqu’à proposer à un salon d’artiste un urinoir en porcelaine… Comment ! Un objet aussi trivial élevé au rang d’œuvre d’art ! Est-ce un coup de génie ou une blague de potache ? Toujours est-il que l’urinoir, dont l’original a depuis longtemps disparu, est aujourd’hui pour beaucoup « l’œuvre d‘art la plus influente du XXe siècle ».

Depuis, sans doute malgré lui, l’artiste Duchamp a été enfermé sous le label intellectuel, conceptuel. Et pourtant, si l’art est bien une chose mentale, il est aussi affaire de corps, de rencontres, d’époques. L’histoire que je vais raconter ce soir a des faux airs de Jules et Jim : Marcel Duchamp, Francis Picabia et Gabrielle Buffet… Un trio amoureux et fantasque, en quête d’autre chose. 

Une histoire aussi assez immorale : Pendant qu’en France, la grand-mère s’occupe des gosses et qu’à Verdun les poilus meurent dans les tranchées, Gabrielle, Francis et Marcel, eux, font la bringue à New York et réinventent l’art.    

L'invité

Notre invité est Bernard Marcadé, historien et critique d'art, organisateur d'exposition indépendant. Auteur de Marcel Duchamp. La vie à crédit, paru aux éditions Flammarion, dans la collection Grandes Biographies.

La fiction

New York, 1915. Marcel Duchamp révolutionne l’art, une fiction écrite par Camille Azaïs et réalisée par Christophe Hocké.

Avec les voix de :

  • Marcel Duchamp : Gautier About
  • Gabrielle Buffet-Picabia : Florence Mazot
  • Francis Picabia : Julian Eggerickx
  • Walter Arensberg : Geoffrey Carrey
  • Arthur Cravan : Stephen Shagov
  • Ainsi que les voix de Myren Astrée, Garance Silve, Dimitri Doré et Vincent Pavageau.

Et l'équipe de réalisation :

  • Bruitages : Élodie Fiat
  • Prise de son, montage et mixage : Delphine Baudet et Émilie Coët
  • Assistante à la réalisation : Justine Dibling
  • Réalisation : Christophe Hocké

Pour en savoir plus 

Vous pouvez lire la publication Marcel Duchamp, l'anartiste.

La musique

Feu Chatterton : L’oiseau

Pour communiquer 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.