1942 : une jeune résistante communiste disparaît... Son histoire singulière nous fait plonger dans un des secrets les mieux gardés du Parti communiste français...

Devant le siège du Parti Communiste Français en 1946
Devant le siège du Parti Communiste Français en 1946 © Getty / Keystone-France / Contributeur

Ce crime comme c’est encore hélas souvent le cas, aurait pu rester pour toujours inexpliqué : un corps de femme, abattue d’une balle, retrouvé en pleine forêt de Rambouillet, sans aucun signe permettant de l’identifier. C’était en octobre 1942. Il faudra attendre plus de 60 ans pour que deux historiens obstinés redonnent à cette femme son nom. Et fassent le lien avec une autre énigme : celle de la disparition en 1942 d’une jeune résistante communiste, Mathilde Dardant, fidèle agent de liaison de Jacques Duclos et Benoît Frachon, deux figures du Parti communiste clandestin sous l’Occupation. Pour sa famille, Mathilde ne pouvait être tombée que sous les balles des nazis.

Avec cette histoire singulière, loin de la légende dorée du parti des 75 000 fusillés, nous allons ce soir plonger dans un monde resté longtemps méconnu : celui du Détachement Valmy, ce bras armé du parti communiste qui de 1941 à 1943 avait pour mission d’abattre les traîtres au parti. Dans le plus grand secret. Un secret si bien gardé qu’il faudra attendre 2007 pour que la vérité éclate, dans toute sa cruauté.

L'invité

L'invité de Stéphanie Duncan est Franck Liaigre, historien, auteur de la fiction avec Jean-Marc Berlière.

La fiction

Mathilde, résistante et traître au parti, une fiction de Jean-Marc Berlière et Franck Liaigre, réalisée par Baptiste Guiton.

Avec les voix de :

  • Alain Fromager : Georges Urbini dit Nice
  • Quentin Baillot : Marcel Servin
  • Xavier Gallais : Tours
  • Céline Langlois : Toulouse
  • Giulia Dussollier : Mathilde Dardant
  • Bruno Paviot : Bordeaux
  • Jérémy Lopez de la Comédie Française : Raph
  • Christophe Reymond : Inspecteur Schneberger
  • Elodie Colin : Marguerite Dardant
  • Laurent Claret : Monsieur Dardant
  • Bernadette Le Saché : Madame Dardant
  • Benoît Bellal : Benoît Frachon

Et l'équipe de réalisation :

  • Bruitages : Bertrand Amiel
  • Prise de son, montage, mixage : Claire Levasseur et Bastien Varigault
  • Assistant à la réalisation : Vivien Demeyère
  • Réalisation : Baptiste Guiton

La musique

Lady Sir - Je rêve d'ailleurs

Les livres

Liquider les traîtres - La face cachée du PCF 1941-1943 - Auteurs : Franck Liaigre et Jean-Marc Berlière, aux Editions Robert Laffont.

Le PCF entretenait pendant l'Occupation une police politique – le détachement Valmy – chargée de l'assassinat des « renégats » et du châtiment des « traîtres ». Nul autre groupe d'action n'était aussi proche de la direction du Parti communiste clandestin, dont il constituait le bras armé.

Sur ordre de Jacques Duclos, ces « cadres spéciaux » organisèrent à Paris des attentats spectaculaires, dont celui du cinéma Rex, et exécutèrent ou tentèrent d'assassiner plusieurs dizaines de personnes.

La découverte et le dépouillement d'archives totalement inédites par les historiens Jean-Marc Berlière et Franck Liaigre ont mis en lumière l'existence de cette « Guépéou » du Parti. Ces documents ont permis aux auteurs de pénétrer les rouages méconnus du PC clandestin et, pour la première fois, de suivre au quotidien les policiers des RG dans la chasse implacable qu'ils menèrent contre ceux qu'ils appelaient « le groupe punitif communo-terroriste ».

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.