Fiction historique par excellence, puisqu'elle s'inspire des Mémoires d'une jeune femme, témoin du naufrage de la Méduse en 1816, cette fiction est commentée ensuite par l'auteure elle-même, Marie-Ève Sténuit, archéologue et historienne.

Étude préparatoire au tableau Le Radeau de la Méduse de Géricault (Musée du Louvre)
Étude préparatoire au tableau Le Radeau de la Méduse de Géricault (Musée du Louvre) © AFP / Louisa Ricciani - Leemage

« Heureux ! Oui, mille fois heureux, celui qui jamais ne porta ses pas sur une terre étrangère ! » C’est par ces mots, pas très aventureux, que débutent les mémoires de Charlotte-Adelaïde Picard…

La jeune fille n’a en effet rien d’une aventurière quand, en juin 1816, à peine sortie de son couvent, elle embarque pour le Sénégal où son père doit prendre son emploi de greffier-notaire. Et pourtant, bien malgré elle, et on comprend qu’elle aurait préféré s’en passer, Charlotte va vivre une des aventures les plus terrifiantes de l’histoire maritime : le naufrage de La Méduse. 

Ce naufrage près des côtes africaines, dont le scandale n’a hélas rien perdu de son actualité, sera immortalisé par un tableau : Le radeau de la Méduse. Où Géricault rend justice à tous les anonymes, les sans-grades, la piétaille, qui sous la menace d’une arme fut forcée d’y embarquer, promis à une mort certaine. 

Charlotte, embarquée, elle, dans un canot, survivra. Mais à quel prix ? Forcément transformée par l’épreuve. Après avoir découvert le courage des uns, mais aussi la violence, l’égoïsme, la lâcheté des autres, quand ils sont pris dans une situation extrême. C’est l’histoire de Charlotte Picard que je vais raconter ce soir.     

L'invitée

Notre invitée est Marie-Ève Sténuit, historienne de l’art et archéologue, auteur du livre Une femme à la mer ! Aventures de femmes naufragées aux éditions du Trésor. 

À lire également : 

Les Naufragés de la Méduse, de Jacques-Olivier Boudon chez Belin

Ecris, Charlotte ! Journal d'une rescapée de la Méduse, de Dorothée Koechlin de Bizemont, Marine éditions

La fiction

Charlotte Picard, naufragée de la méduse, une fiction de Marie-Ève Sténuit, réalisée par Sophie-Aude Picon.

Avec les voix de : 

  • Charlotte Picard : Charlotte Desserre
  • Charles Picard : Bruno Forget
  • Antoinette : Aurélie Reinhorn
  • Vieux jean : Thomas Dalle
  • Élisa Schmaltz : Elise Hobbé
  • Officier Lapeyrère : Bastien Bouillon
  • Amet : Yoli Fuller
  • Et les voix de : Clément Carabédian, Roland Dujardin et Anne-Lise Kesdes

Et l'équipe de réalisation :

  • Bruitages : Bertrand Amiel
  • Prise de son, montage et mixage : Bernard Lagnel et Manon Houssin
  • Assistante à la réalisation : Sophie Pierre
  • Réalisation : Sophie-Aude Picon

La musique

Likolo, de Kokoko

Pour en savoir plus

L'émission La Marche de l'Histoire du 6 décembre 2016, dans laquelle Jean Lebrun revient avec Jacques-Olivier Boudon sur l'événement tragique du naufrage de la Méduse et son inscription dans l'Histoire du temps.

La publication sur le site de France Inter de Marie-Ève Sténuit, raconteuse de l'Histoire.

Pour communiquer au sujet des émissions

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.