Néfertiti, dont le nom signifie « la belle est venue » fut la grande épouse royale d'Akhenaton, l'un des derniers rois de la XVIIIe dynastie égyptienne. Cette fiction de l'écrivain, Charlotte Escamez, est réalisée par Benjamin Abitan, elle est commentée au micro de Stéphanie Duncan, par l'égyptologue, Florence Quentin.

Buste de Néfertiti, sculpture de calcaire peinte, art amarnien (Neues Museum de Berlin)
Buste de Néfertiti, sculpture de calcaire peinte, art amarnien (Neues Museum de Berlin) © AFP / Ann Ronan

Le visage de Néfertiti, dont le buste trône dans un musée de Berlin, est aussi célèbre et mystérieux que celui de la Joconde !

Visage parfait, long cou, pommettes hautes, grands yeux soulignés de khôl, bouche sensuelle au sourire énigmatique. On imagine le choc qu’a dû éprouver l’archéologue Borchardt, ou plus vraisemblablement l’un de ses ouvriers, quand, le 6 décembre 1912, sur le site d’Amarna en Égypte, est surgi de terre ce buste quasi intact de la grande épouse royale d’Akhenaton, après un sommeil de plus de trois mille ans. 

Si les origines de Néfertiti, comme les circonstances de sa mort, restent mystérieuses, son image, en revanche est partout, sculpté ou gravé sur les parois des temples : celle d’une mère aux formes voluptueuses, formant avec le pharaon Akhenaton, un couple amoureux et uni. Celle aussi d’une reine égyptienne qui eut un réel pouvoir politique et religieux. 

C’est avec Néfertiti en effet qu’Akhenaton accomplit son incroyable révolution. Rejetant les divinités de leurs ancêtres, ils bâtiront ensemble la cité d’Amarna, vouée à un dieu unique, Aton, le « Soleil vivant ». 

Une révolution qui se révélera aussi éblouissante que tragique.  

L'invitée

Notre invitée est Florence Quentin, égyptologue et écrivain, auteur du livre Dans l’intimité de Toutankhamon, paru chez First Editions. L'ouvrage est illustré d’un cahier de photographies tout en couleur représentant les objets les plus remarquables du Trésor du Pharaon.

À lire également, l’excellent hors-série du journal, Le Figaro, consacré à Toutankhamon, avec des articles passionnants sur Akhenaton et Néfertiti.

La fiction

Néfertiti, une reine au soleil, de Charlotte Escamez, réalisée par Benjamin Abitan.

Avec les voix de :

  • Néfertiti : Youna Noiret
  • Akhenaton : Guillaume Mika
  • La reine Tyi : Catherine Hirsch
  • Sekee : Bernadette Le Saché
  • Boubastos : Barthélémy Méridjen
  • Bek : Maxime Dambrin
  • Le messager : Valentin Capron

Ainsi que l'équipe de réalisation :

  • Bruitages : Benoît Faivre
  • Prise de son / montage et mixage : Cédric Chatelus et Dali Yaha
  • Assistante à la réalisation : Claire Chaineaux
  • Réalisation : Benjamin Abitan

Pour en savoir plus sur Néfertiti

Vous pouvez réécouter l'émission, La Marche de l'Histoire, Néfertiti, la beauté du Nil, dans laquelle Jean Lebrun invite Guillemette Andreu-Lanoë, conservateur général, directrice du département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre, à l’occasion de l'exposition, À la lumière d'Amarna, découverte de 100 ans de Néfertiti, au Neues Museum de Berlin, en décembre 2012.

L'exposition Toutankhamon

L’exposition Toutankhamon, le trésor du pharaon est visible à la Grande Halle de la Villette, à Paris, jusqu’au 15 septembre 2019.

La musique 

Cat Power - You get

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.