Ils s’appelaient Witchitz, Rayman, Alfonso, Manouchian, Wajbrot… Des noms et des visages qu’en février 1944, les Français découvrirent sur la célèbre Affiche rouge, placardée par les nazis pour effrayer la population…

Détail d'une reproduction de "L'affiche rouge" placardée par la propagande allemande. Elle présentait les portraits de dix résistants
Détail d'une reproduction de "L'affiche rouge" placardée par la propagande allemande. Elle présentait les portraits de dix résistants © AFP / AFP

Ces condamnés à mort étaient jeunes, souvent très jeunes… Étrangers pour la plupart… Fuyant les persécutions antijuives et le fascisme, ils étaient arrivés en France, pleins d’espoir en la patrie des droits de l’homme… Mais quand en 1940, elle a été envahie par les nazis, et l’URSS à son tour l’année suivante, ces jeunes communistes n’ont pas hésité à prendre les armes. 

Sabotages, déraillements de trains, exécutions de militaires nazis… D’une audace folle, ces résistants des FTP-MOI (la main d’œuvre immigrée) commettent en 1943, en région parisienne, pas moins de 92 attentats en l’espace de six mois… Une provocation insupportable pour les polices françaises et allemandes qui en novembre finiront par les arrêter et les faire condamner à mort. 

Les noms de ces héros, morts pour la France, ont longtemps été oubliés, voire occultés. C’est à travers les yeux du chef de ce réseau que je vais raconter leur histoire : Missak Manouchian, poète et résistant.

L'invitée

Notre invitée est Annette Wieviorka, historienne, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale et de l’histoire des Juifs au XXe siècle, auteur du livre, Ils étaient juifs, résistants, communistes, à paraître le 23 août prochain aux éditions Perrin (édition remaniée). 

La fiction

Missak Manouchian, au nom des autres, une fiction de Brigitte Stora, réalisée par Michel Sidoroff.

Avec les voix de  : 

  • Missak Manouchian - Dimitri Koundourakis  
  • Mélinée Assadourian - Macha Kouznetsova 
  • Olga Bancic -Daria Kropyvianska 
  • Marcel Rayman - Antoine Berry-Roger 
  • Celestino Alfonso - Denzel Calle Gonzales 
  • Le Président du tribunal - Johannes Hamm 
  • Et les voix de Loïc Hourcastagnou, Sylvain Clama,Mathieu Béguier et Julien Errico.

Et l'équipe de réalisation :

  • Bruitages : Bertrand Amiel
  • Prise de son, montage, mixage : Olivier Dupré et Manon Houssin
  • Assistante à la réalisation : Léa Racine
  • Réalisation : Michel Sidoroff

La musique 

L’Affiche Rouge de Léo Ferré, sur un poème de Louis Aragon.

Pour communiquer 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.