L’histoire que Stéphanie Duncan vous raconte ici ressemble à celle de cette photo. Mais ce qui est incroyable, c’est qu’elle s’est passée en France, en 1943, sous l’Occupation, dans les maquis communistes de Haute-Loire, près du Puy-en-Velay.

'Au nom du peuple'

Avant
Avant © Radio France

Peut-être connaissez-vous cette photo de Lénine prise à Moscou en 1920… Le leader bolchévique harangue la foule depuis une tribune en bois, gardée par deux de ses proches, Léon Trotsky et Lev Kamenev. Mais à la fin des années 20, avec l’arrivée au pouvoir de Staline, la photo disparaîtra de l’album officiel. Ou plutôt elle survivra, après la Seconde Guerre mondiale, mais dans une version expurgée : Trotsky et Kamenev, qui entre-temps ont été assassinés sur ordre de Staline, ont tout simplement disparu. Effacés, gommés de la photo et de la mémoire.

Après
Après © Radio France

L’histoire que je vais vous raconter ce soir ressemble à celle de cette photo. Mais ce qui est incroyable, c’est qu’elle s’est passée en France, en 1943, sous l’Occupation, dans les maquis communistes de Haute-Loire, près du Puy-en-Velay.

1943, c’est l’année où Louis Aragon écrit son poème « La rose et le réséda », bel appel à l’union de tous les résistants …« Ceux qui croyaient au ciel, et ceux qui n’y croyaient pas »… On pourrait croire en effet que la priorité de la résistance était d’unir toutes les forces anti-nazis contre l’occupant allemand…. Et pourtant, on le sait aujourd’hui : en novembre 1943, au maquis FTP Wodli, à Raffy en Haute-Loire, le Parti communiste clandestin procéda en secret à l’élimination de 4 hommes, parce qu’ils étaient trotskistes. Assassinés d’une balle dans la tête. Et voués à l’oubli.

L'invité de Stéphanie Duncan est Raymond Vacheron

Pietro Tresso et Barbara à Marseille
Pietro Tresso et Barbara à Marseille © Radio France

__

Pietro Tresso
Pietro Tresso © Radio France

'__

'Au nom du peuple' une fiction de François Luciani

Roland Timsit Albert Chapelle

Catherine Oudin Barbara Seidenfeld

Fosco Perinti Sosso

Nicky Marbot Ripoche

Bruno La Brasca Tresso

Olivier Peigné Ollier

Stéphanie Duncan narration

Et la présence de Léo Reynaud, Fabrice Talon, Matyas Simon et Louis-Marie Audibert

Bruitage Bertrand Amiel

Prise son, montage et mixage Delphine Baudet , Nicolas Depas-Graf

Assistante à la réalisation Yael Mandelbaum

Réalisation Michel Sidoroff

Prisonniers
Prisonniers © Radio France

Une émission à suivre et partager sur Facebook __

Meurtres au maquis (édits : Grasset)

Meurtres au maquisM
Meurtres au maquisM © Radio France

Il aura fallu plus de cinquante ans, la chute du mur de Berlin et l'effondrement de l'Union soviétique, pour que l'on découvre comment des communistes assassinaient des dissidents communistes au coeur même de la Résistance française. Octobre 1943. Pas très loin de Puy-en-Velay, au hameau de Raffy, le plus grand maquis du centre de la France dirigé par le Parti communiste français et l'état-major des FTP, quatre corps sont enterrés à la diable dans une forêt de sapins : Pietro Tresso, un des fondateurs du Parti communiste italien, Jean Reboul, Abraham Sadek et Maurice Siegelmann. {Meurtres au maquis} est le fruit d'une enquête d'investigation qui a duré près de vingt ans, et qui relate l'enchaînement de deux grandes évasions des prisons de Saint-Etienne et du Puy-en-Velay. Ce livre dit comment les trotskystes "furent évadés" parmi une centaine de FTP, et comment ils furent assassinés dans le maquis... Cinquante ans après les faits, les jeunes résistants d'hier ont parlé aux auteurs : pourquoi ont-ils obéi aux ordres ?

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.