Stein, Picasso, Braque et l’invention du cubisme

L'invention du cubisme. Ici "Femmes à leur toilette" de Pablo Picasso au Musée Picasso à Paris
L'invention du cubisme. Ici "Femmes à leur toilette" de Pablo Picasso au Musée Picasso à Paris © Maxppp / Alexandre MARCHI

C’est une page de l’histoire de l’art que je vais vous raconter ce soir. Une page entrée dans la légende, où Pablo Picasso et Georges Braque, alors quasi inconnus, révolutionnent l’art et inventent ce qu’on va appellera le cubisme. Mais, comme toujours, rien n’était écrit à l’avance. 

Nous sommes au tout début du XXème siècle, juste avant la Grande guerre qui bientôt bouleversera tout. Une période d’une vitalité et d’une créativité qui aujourd’hui encore nous font pâlir d’envie. « Paris, alors, vous donnait des ailes » écrira Stefan Zweig. « Durant ces années qui vont de 1907 à 1914, écrira Blaise Cendrars, jamais ne flamba un tel brasier d’intelligence ! ». 

L’époque où l’Américaine Gertrude Stein, poétesse et riche collectionneuse, s’installe à Paris et se lie d’amitié avec les artistes. Celle où Picasso, dans son atelier vétuste du Bateau-Lavoir à Montmartre, peint Les Demoiselles d’Avignon, une oeuvre au parfum de soufre, qui donne envie de cracher le feu, dira Braque ! Georges Braque, le génial mais timide, qui sera longtemps éclipsé par le solaire Pablo. Mais pour l’heure, les deux peintres cubistes sont liés par une amitié qui semble à la vie, à la mort.

Pascal Rousseau est professeur d’histoire de l’art contemporain à la Sorbonne et aux Beaux-Arts. Il a participé au Dictionnaire du cubisme, sous la direction de Brigitte Léal (chez Robert Laffont, collection Bouquins)
Il est le commissaire scientifique de l'exposition Hypnose, au Musée d'arts de Nantes (jusqu'en fin juin 2021). A lire aussi : la biographie de Gertrude Stein, de Philippe Blanchon (Folio Gallimard) ; Les aventuriers du cubisme, de Julie Birmant et Pierre Fouillet, un roman graphique paru aux éditions Steinkis; Souvenirs d'un marchand de tableaux, d'Ambroise Vollard (Nouveau Monde éditions).

Fiction « Stein, Picasso, Braque et l’invention du cubisme » de Jean-Benoît Patricot

Avec :

Gertrude Stein : Elsa Parent-Koenig

Pablo Picasso : Denzel Calle Gonzalez

Georges Braque : Léo Grange

Guillaume Apollinaire : Julien Campani

Bruitages : Bertrand Amiel

Prise de son, montage, mixage : Etienne Colin, Bernard Lagnel

Assistante à la réalisation : Laure Chastant

Réalisation : Baptiste Guiton

CD : José Gonzalez "El invento" 

L'équipe