Gertrude Bell : archéologue, aventurière... ou agent secret ?'

Si je vous dis : « espionnage britannique», … « Empire ottoman»… « archéologie » … « appel du désert »… A qui pensez-vous ? Probablement à Lawrence d’Arabie, immortalisé par le film de David Lean…

Mais il y a un autre personnage un peu oublié aujourd’hui, tout aussi romanesque pourtant, et qui, comme lui, pendant et après la Première guerre mondiale, joua un rôle-clé dans l’éveil des nations arabes : elle s’appelle Gertrude Bell. Archéologue, aventurière ou agent secret ?

Gertrude Bell : archéologue
Gertrude Bell : archéologue © Radio France

Regardez-la… Cette grande belle rousse, élégante, très élégante qui déambule dans les rues de Damas ou du Caire fait-elle partie de ces énièmes riches Anglaises qui dans les années 1900 traînent leur désœuvrement à travers le monde ? Gertrude Bell est un peu cela : elle qui en plein désert, ne se sépare jamais de ses malles remplies de robes, de son service à thé et de sa baignoire portative.

Mais derrière l’image de l’Anglaise snobe et excentrique, il y a aussi une femme d’une curiosité insatiable, archéologue hors-pair, une diplomate polyglotte, une des rares à pouvoir parler d’égal à égal avec les chefs des tribus arabes….

Et à l’heure où l’Irak est au centre de l’actualité, c’est l’occasion de rappeler que la création du royaume d’Irak en 1921, c’est à Gertrude Bell qu’on la doit ; elle que l’on surnommait « la reine de Bagdad ».

L'invité de Stéphanie Duncan est l'écrivain Christel Mouchard.

'Gertrude Bell : archéologue, aventurière... ou agent secret ?' ,une fiction de Christel Mouchard.

Avec :

G.Bell
G.Bell © Radio France

Gertrude Bell: Sophie Daull

Vita Sackville-West: Judith Henry

Janet Hogarth: Sarah Llorca

David Hogarth: Pierre-Félix Gravière

Lawrence: Robinson Stevenin

Fattuh : Sofian Khammes

Bruitage : Bertrand Amiel

Prise de son, montage, mixage: Bernard Lagnel, Manon Houssin

Assistante à la réalisation: Lise-Marie Barré

Réalisation: Christophe Hocké

__

Une émission à suivre et partager sur Facebook __

Gertrude Bell : archéologue, aventurière, agent secret (édits :Tallandier)

Gertrude Bell
Gertrude Bell © Radio France

Dans l'Angleterre victorienne où elle est née, rien ne destine Gertrude Bell à devenir une des plus grandes aventurières du XXe siècle. Riche et belle, elle semble promise à un mariage aristocratique mais la jeune femme aime le danger... Elle part à sa rencontre dans les déserts chaotiques qui s'étendent entre Damas et Bagdad. Entre 1900 et 1914, elle y devient archéologue, exploratrice, diplomate, agent de renseignement sans jamais oublier de glisser dans ses bagages robes du soir et cartes de visite. Jusqu'à sa mort tragique, en 1926.

Flamboyante et spirituelle, amoureuse et excentrique, Gertrude Bell est surnommée la Reine du Désert, la Khatun , la Dame, ou bien encore la «reine sans couronne d'Irak». Mais il faudrait plutôt dire Bell de Bagdad comme on dit Lawrence d'Arabie, car tous les deux poursuivaient le même rêve, le visage brûlé par les vents de sable et les yeux perdus dans l'horizon trouble d'un lointain qu'ils étaient seuls à voir.

« Enthousiaste, intéressée, toujours passionnée par les rencontres et les événements du jour, elle laissait une impression de perpétuelle fraîcheur – plus exactement : quelle que fût sa fatigue, elle restait capable d’intéresser et de capter l’attention de quiconque venait la voir. Je ne pense avoir jamais connu personne qui fût aussi totalement civilisé, à la mesure de son immense pouvoir de sympathie intellectuelle. » __ T. E. Lawrence

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.