Symbole de l'élégance française, Coco Chanel a pourtant montré une facette sombre de son personnage pendant l'Occupation. Voici le propos de cette émission, avec la fiction de Sara Thibau commentée par le documentariste, Stéphane Benhamou, auteur de "La Guerre du Numéro 5".

Coco Chanel en 1960
Coco Chanel en 1960 © Getty / Horst P. Horst

Coco Chanel… À prononcer ce nom, immédiatement une silhouette apparaît : une brune aux cheveux courts, mince et longiligne, les mains dans les poches de son pantalon en jersey, androgyne et en même temps terriblement élégante dans sa marinière à rayures…

La photo date de 1928.  Voilà plus de dix ans déjà que Mademoiselle Chanel a révolutionné la mode, en libérant les femmes de leurs corsets et en inventant pour elles un style nouveau, simple et sophistiqué.  

Et en 1921 avec le lancement du parfum N° 5, le succès Chanel est devenu mondial. Comment ne pas être fasciné par cette femme, fille d’un marchand ambulant et d’une couturière pauvre, qui grâce à sa créativité et son obstination, (et grâce aussi à quelques hommes d’affaires visionnaires) va prendre la tête d’un véritable empire ?  

Mais cette femme que l’on aimerait aimer, possède également sa face sombre, noire même. C’est elle aussi en effet qui sous l’Occupation entretiendra des relations troubles avec l’ennemi et qui tentera de profiter des lois antijuives pour s’approprier la totalité de l’entreprise Parfum numéro 5. C’est cette histoire aux couleurs Chanel que Stéphanie Duncan nous raconte dans cette émission.

L'invité

Notre invité est Stéphane Benhamou, auteur et producteur de documentaires, il a réalisé La Guerre du Numéro 5. 

Les livres

  • Chanel, l’énigme (Flammarion) et Coco Chanel, un parfum de mystère d’Isabelle Fiemeyer aux éditions Payot
  • Dans le lit de l’ennemi, Coco Chanel sous l’Occupation de Hal Vaughan, aux éditions Albin Michel
  • Chanel & Co les amies de Coco, de Marie-Dominique Lelièvre aux éditions Denoël
  • Grand livre du parfum, par le collectif Nez, qui vient de paraître aux éditions Le Contrepoint

La fiction

Coco Chanel et l’Affaire du numéro 5, une fiction radiophonique de Sara Thibau, réalisée par Pascal Deux.

Avec les voix de :

  • Odja Llorca – Coco Chanel
  • Valérie Crouzet – Misia Sert
  • Martial Jacques – Ernest Beaux
  • Daniel Kenigsberg – Théophile Bader
  • Christophe Brault – Pierre Wertheimer
  • Lionel Mur – René Aldebert Pineton de Chambrun

Et l'équipe de réalisation :

  • Bruitages – Sophie Bissantz
  • Prise de son, montage, mixage – Claire Levasseur, Dali Yaha
  • Assistant à la réalisation – Félix Levacher
  • Réalisation – Pascal Deux

La musique

Le groupe de rock EELS : Bone Dry

Pour communiquer 

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.