Cette fiction, écrite par Patrick Pécherot et réalisée par Christophe Hocké, revisite le symbole de la Résistance que représente Jean Moulin. Pour la commenter, l’historienne, Bénédicte Vergez-Chaignon, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale et de l’Occupation, s’entretient avec Stéphanie Duncan.

Jean Moulin (1899 - 1943), haut fonctionnaire et résistant pendant la Seconde Guerre mondiale
Jean Moulin (1899 - 1943), haut fonctionnaire et résistant pendant la Seconde Guerre mondiale © AFP / Studio Harcourt / Ministère de la Culture / Grand Palais

Juin 1940. L’invasion de la France par l’armée allemande, commencée le 10 mai, semble inexorable, provoquant l’exode de millions de civils terrifiés, vers l’ouest et le sud de la France. 

Tout s’est écroulé : l’armée française, qu’on disait « la meilleure du monde »… l’État (le Gouvernement lui aussi est sur les routes), plus d’électricité, plus de téléphone, plus de ravitaillement… Et alors que les stukas ennemis bombardent villes et colonnes de réfugiés, au milieu de cette débâcle, quelques individus vont tenter de relever la tête et d’agir selon les principes de la République. Parmi eux, un quasi-inconnu bientôt amené à un grand destin : Jean Moulin.

Jean Moulin, ce symbole de la Résistance, ce héros qui un jour entrera au Panthéon, est alors le jeune préfet d’Eure-et-Loir. Il fait partie des rares qui n’ont pas abandonné leur poste : pendant des jours et des nuits sans dormir, Jean Moulin, à Chartres, se démène pour assurer soins et refuge aux sans-abris, donner de la nourriture, arrêter les pillages et les fausses rumeurs des défaitistes.

Mais le 17 juin 1940, alors que les troupes allemandes viennent d’entrer dans Chartres, Jean Moulin va être confronté de plein fouet à la terreur, physique et morale, imposée par les nazis, et fera le choix de la Résistance. Un choix qui marquera son entrée dans l’Histoire.

L'invitée

Notre invitée est Bénédicte Vergez-Chaignon, historienne, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale et de l'Occupation. 

  • Bénédicte Vergez-Chaignon est l’auteur, notamment, d’une biographie de Jean Moulin : Jean Moulin, l’affranchi, publiée chez Flammarion. 
  • Son dernier livre : Une juvénile fureur - Bonnier de La Chapelle, l'assassin de l'amiral Darlan est paru chez Perrin. 

À lire aussi : 

  • Premier combat, journal posthume de Jean Moulin, préface du général de Gaulle, publié aux éditions de Minuit en 1947,
  • Jean Moulin, la République des Catacombes, la biographie de Daniel Cordier (Gallimard).
  • À lire également le dernier roman de Patrick Pécherot, l’auteur de la fiction, Hével (Gallimard Série Noire, et aussi en poche, Folio Policier) qui a reçu le prix Marcel Aymé 2018 et le prix Mystère de la Critique 2019.

La fiction

1940. Le premier refus de Jean Moulin, une fiction radiophonique de Patrick Pécherot, réalisée par Christophe Hocké.

Avec les voix de :

  • Jean Moulin : Yannick Choirat
  • Pierre Besnard : François Loriquet
  • Sœur Henriette : Marie-Bénédicte Roy
  • 1er Officier allemand : Grégoire Monsaingeon
  • 2e Officier allemand : Joachim Salinger
  • 3e Officier allemand : Léo-Antonin Lutinier
  • Toumani Diop : Slimane Yefsah

Ainsi que l’équipe de réalisation :

  • Bruitages : Bertrand Amiel
  • Équipe technique : Nicolas Depas Graf et Olivier Dupré
  • Assistantes à la réalisation : Clémence Bucher et Alexandra Garcia Vilà
  • Réalisation : Christophe Hocké

Pour patienter avant dimanche 20 septembre, 21 heures, où vous pourrez écouter cette émission sur les ondes de France Inter, n’hésitez pas à savourer cet extrait de la fiction de Patrick Pécherot. Il s’agit du moment où Jean Moulin, auquel le comédien Yannick Choirat prête sa voix, écrit à sa famille, dans l’imminence de l’arrivée des troupes allemandes à Chartres, en 1940.

1 min

1940. Le premier refus de Jean Moulin, de Patrick Pécherot

Par Christophe Hocké

La musique

  • Agnès Obel - Camera’s rolling
  • Autant en emporte l'Histoire, votre émission des Fictions de France Inter, possède son générique original, composé par le musicien Clément Ducol.
L'équipe