Émouvante évocation de la belle relation du grand écrivain avec sa gouvernante Céleste Albaret, servie par de jeunes comédiens de la Comédie-Français, suivie d’un entretien avec Jean-Yves Tadié, biographe de Marcel Proust, invité de Stéphanie Duncan, pour cette émission des Fictions de France Inter.

Marcel Proust
Marcel Proust © Getty / Hulton Archive

Avril 1915 à Paris. L’Europe est en guerre depuis huit mois, une guerre qui s’enlise ; quoique qu’en disent les journaux et leurs communiqués patriotiques. L’atmosphère est étrange dans la capitale : on ne voit plus d’hommes jeunes dans les rues ; ils sont tous au front. Tous, sauf un : cet homme de 43 ans, qui a été réformé en raison de son asthme et vit cloîtré dans son appartement du 102 boulevard Haussmann. 

La nuit, alors que le ciel s’illumine des projecteurs de la défense antiaérienne, Marcel Proust écrit. Il écrit pendant des heures, assis dans son lit, éclairé par une petite lampe à l’abat-jour vert. L’écrivain est un homme pressé. Aura-t-il le temps d’achever son œuvre, sa « cathédrale » comme il l’appelle ? 

C’est une journée dans la vie du célèbre écrivain que je vais raconter ce soir. En compagnie de celle qui, jusqu’à son dernier souffle, ne le quittera pas, la merveilleuse Céleste Albaret, gouvernante, femme de chambre, amie, enfant, mère. Sans laquelle, sans doute, Marcel Proust, n’aurait jamais pu construire son monumental, À la recherche du temps perdu.    

L'invité

Notre invité est Jean-Yves Tadié, spécialiste de Proust, professeur émérite de littérature française, auteur notamment de Proust et le Roman (Gallimard) - Marcel Proust, biographie (Gallimard Folio) - Marcel Proust : La cathédrale du temps (Gallimard, collection Découvertes) 

À lire aussi 

À la recherche du temps perdu, de Marcel Proust (Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade et Folio)

Un amour de Swann, à paraître dans la collection Folio Classique le 1er février 2018, dans une nouvelle édition de Jean-Yves Tadié 

Monsieur Proust, de Céleste Albaret (éditions Robert Laffont)

Proust écrivain de la Première Guerre mondiale, dirigé par Philippe Chardin et Nathalie Mauriac Dyer (Editions Universitaires de Dijon)

La fiction

1915, une journée dans la vie de Marcel Proust, une fiction de Christine Spianti, réalisée par Hélène Bizieau.

Avec les voix de :

  • Clément Hervieu-Léger : Marcel Proust
  • Claire de la Rüe du Can : Céleste Albaret

Tous deux de la Comédie-Française.

Et l'équipe technique :

Olivier Dupré, Valentin Hazan-Zilinski et Antoine Teboul

Réalisation : Hélène Bizieau

Programmation musicale

Raphaël / Retourner à la mer

Pour en savoir plus

Vous pouvez consulter la publication Marcel Proust, ce méconnu, sur le site de France Inter.

Pour communiquer 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.