Le destin singulier d'une femme pirate, Mary Read, qui vécut au 18e siècle, une fiction de Guillaume Cochard et Sarah Farkas, commentée par l'historienne Marie-Ève Sténuit.

Femme pirate au gouvernail
Femme pirate au gouvernail © Getty / Mordorlff

C’est une histoire de pirates que je vais raconter ce soir... avec tous les ingrédients d’une vraie histoire de pirates : combats à l’épée, abordages, jambes de bois, beuveries, rapines, courses poursuites dans les mers turquoises des Caraïbes… et même, ce que redoutent plus les pirates : la potence !  

L’histoire se passe au tout début du 18e siècle. Une époque où la vie humaine ne vaut pas cher, où celui qui n’a rien ne peut compter que sur ses bras pour survivre… Trimer, crever de faim, obéir… alors, pourquoi ne pas prendre le large et devenir pirate ? C’est illégal bien sûr, l’espérance de vie est courte, mais au moins on est en bande, on a de quoi manger et boire, on partage le butin et on peut dire ce qu’on pense du chef !  

Parmi les hommes qui ont choisi cette vie de violence et d’aventure, il y eut aussi des femmes. Clandestines. Et non moins pirates. Combien ? On ne sait pas trop. Une de celles dont le nom a traversé les siècles s’appelait Mary Read.  

C’est son histoire, flamboyante et éphémère, que nous allons raconter.

L’invitée

Marie-Ève Sténuit, historienne de l’art et archéologue, auteur de nombreux livres sur des thèmes liées à la mer.

La fiction

Mary Read, pirate des Caraïbes de Guillaume Cochard et Sarah Farkas, réalisée par Cédric Aussir.

avec les voix de :

  • Mary Read : Pauline Belle
  • Anne Bonny : Alyzée Soudet
  • Jack Rackham : Clément Bresson
  • Largo Alexis : Rangheard 
  • Margaret Jane : Pauline Moulène 
  • Hudson : Christophe Brault 
  • le Juge : Jacques Poix-Terrier 
  • ainsi que Bastien Bouillon, Jeff Esperansa et Stéphane Szestak

et l'équipe de réalisation :

Bruitages : Bertrand Amiel

Prise de son, montage et mixage : Manu Couturier et Emmanuel Armaing

Réalisation : Cédric Aussir assisté de : Yaël Mandelbaum

Gravure représentant les deux femmes pirates, Ann Bonny (1697-1720) et Mary Read (1690-1720)
Gravure représentant les deux femmes pirates, Ann Bonny (1697-1720) et Mary Read (1690-1720) © AFP / Costa / Leemage

Les livres de Marie-Eve Sténuit

  • Les Frères Y, publié au Castor Astral en 2005,
  • Femmes pirates, les écumeuses des mers, publié aux Editions du Trésor en 2015,
  • Une femme à la mer, aventures de femmes naufragées, publié aux Editions du Trésor en 2017.

Musique

Ma Mama du collectif Toto Bona Lokua.

  • Pour en savoir plus sur les femmes pirates, vous pouvez consulter la page web, Les flibustières.
  • Pour communiquer au sujet des émissions, n'hésitez pas à rejoindre la page facebook de Autant en emporte l'Histoire.
  • Les émissions sont réécoutables et podcastables sur le site de France Inter.
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.