Allemagne, avril 1945. Comment imaginer que ce GI, en casque, treillis crasseux et godillots pleins de boue, qui avance sans peur, appareil-photo au poing, est une femme ? Et pas n’importe laquelle : Lee Miller. Sans doute une des femmes les plus fascinantes du 20ème siècle.

Lee Miller et des soldats américains  en janvier 1944
Lee Miller et des soldats américains en janvier 1944 © Getty / David E. Scherman / La collection d'images LIFE

Celle qui depuis juin 44, accompagne l’avancée américaine en Europe, en tant que correspondante de guerre pour le magazine Vogue, a vécu avant-guerre bien d’autres vies : « plus belle femme du monde », égérie des surréalistes, amie de Picasso, Max Ernst, Eluard, Cocteau.. Lee Miller, jeune Américaine débarquée à Paris, fut le modèle et l’amante de Man Ray, avant elle-même de devenir photographe : « Je préfère prendre une photo que d’en être une » dira-t-elle. 

Comme ces années 30, brillantes et insouciantes, semblent loin lorsque, le 30 avril 1945, Lee Miller et son camarade David Sherman, sont les premiers à photographier le camp de concentration de Dachau, à peine libéré des nazis. Et pourtant même au pire de l’horreur, Lee Miller n’en demeure pas moins ce qu’elle est profondément : une artiste surréaliste.

Notre invité est Sylvain Roumette, écrivain et cinéaste, auteur du documentaire « Lee Miller ou la traversée du miroir » (Arte Vidéo) ainsi que de la préface du livre « Les vies de Lee Miller » d’Antony Penrose (co-édition Arléa - Le Seuil). A lire aussi : "Lee Miller photographe et correspondante de guerre", d'Antony Penrose (éditions Du May, préface d'Edmonde Charles-Roux).

Fiction : « Lee Miller, muse surréaliste et photographe de guerre » de Marc Helfer 

Avec :

  • Lee Miller : JOHANNA NIZARD
  • David Sherman : AYMERIC LECERF
  • LIEUTENANT MAC DANIEL : FLORENT Ouillé
  • DOCTEUR MACY : SWAN DEMARSAN 
  • SERGENT SHERIDAN : OLIVIER CHERKI
  • LIEUTENANT-COLONEL WILLIAM GRACE : VALENTIN DE CARBONNIERE
  • Et les voix de THOMAS PONTIER, BASTIEN BOUILLON et MATTHIEU RAUCHVERGER

BRUITAGE : ELODIE FIAT

11 novembre 1928, portrait de Lee Miller, première femme photographe à être reconnue comme telle
11 novembre 1928, portrait de Lee Miller, première femme photographe à être reconnue comme telle © Getty / Keystone-France / Gamma-Keystone

PRISE DE SON/MONTAGE/MIXAGE : BENJAMIN VIGNAL, MATHIEU LE ROUX

ASSISTANTE A LA REALISATION : MANON DUBUS

REALISATION : PASCAL DEUX 

CD : LA PAIX de BARBAGALLO

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.