Cette fiction de Clara Saer et Zoé Gabillet narrant la brève présidence de Paul Deschanel sous la IIIe République, est commentée par l'historien Bruno Fuligni, spécialiste de la vie politique française, au micro de Stéphanie Duncan.

Le Président Paul Deschanel
Le Président Paul Deschanel © Getty / DEA / ICAS94 / Collection De Agostini

Tout avait si bien commencé le 17 janvier 1920, lorsqu’il avait été élu président de la République, avec plus de 84% des voix. 

La passation de pouvoir fut grandiose... une foule d’hommes en queue-de-pie et haut-de-forme, des gardes républicains à cheval, l’arrivée en carrosse de Mr Deschanel, fier et superbe avec son col dur et sa moustache pointue. La IIIe République apparaissait dans toute sa magnificence. Rien à dire. C’est après que tout s’est mis à dérailler. 

Trois mois plus tard, et pour toujours, Paul Deschanel allait devenir le Président fou qui est tombé d’un train, retrouvé en pleine nuit par un cheminot, alors qu’il errait en pyjama le long de la voie. « Je suis le président de la République » avait-il dit. Comment y croire ? Un signe imparable prouva qu’il s’agissait bien d’un monsieur : ses pieds étaient propres ! 

En devenant la risée de la presse et du public, Deschanel allait bien vite incarner le pire cauchemar des hommes politiques, mais aussi, malgré lui, poser la question de la maladie mentale au plus haut niveau de l’État.

L'invité

Notre invité est Bruno Fuligni, historien, spécialiste de la vie politique française. Auteur notamment de Républiquissime : petites et grandes histoires de la vie politique » paru aux éditions Armand Colin. 

À lire aussi : Paul Deschanel, de Thierry Billard, aux éditions Belfond.

La fiction

Paul Deschanel 1920. Le Président ne répond plus, une fiction de Clara Saer et Zoé Gabillet, réalisée par Christophe Hocké.

Avec les voix de :

  • Paul Deschanel : Grégoire Tachnakian
  • Théodore : Jean-Noel Lefevre
  • Alexandre Millerand : François Loriquet
  • Germaine : Judith Morisseau
  • André Radeau : Ivan Cori
  • Gustave Darriot : Edouard Penaud
  • Docteur Mélanie Canal : Virginie Colemyn

Ainsi que l'équipe de réalisation :

  • Bruitages : Sophie Bissantz
  • Prise de son / montage / mixage : Claude Niort et Antoine Hespel
  • Assistante à la réalisation : Manon Dubus
  • Réalisation : Christophe Hocké

La musique

Vanessa Paradis : Kiev 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.