Stéphanie Duncan vous emmène à Shanghai en 1932, en compagnie du grand reporter Albert Londres

Shanghaï dans les années 1930
Shanghaï dans les années 1930 © Maxppp / PIX/MAXPPP

Janvier 1932. Shanghai est une drôle de ville, immense, avec son port (le plus grand d’Asie) cosmopolite (toutes les nationalités du monde s’y retrouvent), hétéroclite avec ses maisons de style chinois, art déco et néogothique. Shanghai est le centre financier de la Chine et en même temps la capitale du jeu, de trafic d’opium et de la prostitution.

Une ville en pleine expansion qui attise les convoitises des occidentaux, de France notamment ; mais aussi du Japon. Il y a quatre mois, l’armée japonaise a envahi la Mandchourie et déferle maintenant sur Shanghai qui, pendant six semaines, va subir ses bombardements incessants.

C’est dans ce contexte agité qu’Albert Londres, la star alors du journalisme, débarque à Shanghai. Pendant plusieurs semaines, Albert Londres télégraphie chaque jour un article sur le conflit sino-japonais à son journal parisien. Mais début mars 1932, curieusement, il disparaît... pour ne réapparaître que fin avril. Entre temps, qu’a-t-il donc découvert et quelle vérité s’apprête-t-il à révéler ? « De la dynamite ! » dira-t-il… « de la dynamite ».

L'invité de Stéphanie Duncan est le grand reporter et écrivain Jean-Claude Guillebaud

Albert Londres, le Dernier Reportage', une fiction de Renaud Meyer, avec :

  • Albert Londres : Thierry Frémont
  • Suzanne Lang-Willar: Capucine Lespinas
  • Alfred Lang-Willar: Laurent Claret
  • L’officier : Jean-Gabriel Nordmann
  • Le barman : Julien Campani
  • Stéphane Szestak (voix)
  • Élodie Vincent (voix)
  • Randiane Naly (voix)
  • Louis Marie Audubert (voix)
  • Bruitage: Bertrand Amiel et Élodie Fiat
  • Prise de son, montage, mixage: Philippe Bredin et Victoria Aspert
  • Assistante à la réalisation: Alice Kachaner
  • Réalisation : Baptiste Guiton
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.