Comme tous les dimanches soirs, Stéphanie Duncan vous raconte l’histoire d’un homme ou d’une femme au destin exceptionnel, pris dans la tourmente… dans la bourrasque de l’Histoire. Notre héroïne aujourd’hui s’appelle Adrienne Bolland, cette aviatrice dont l’exploit le plus spectaculaire fut d’être la première femme aviatrice à traverser la Cordillère des Andes, le 1er avril 1921… Pas de doute, elle en a connu des tourmentes, des bourrasques de vent…

Adrienne Bolland, la rebelle des Andes
Adrienne Bolland, la rebelle des Andes © Radio France

On peut même dire que cette pionnière de l’aviation fut une championne de la prise de risque, une casse-cou, mais aussi une vraie professionnelle et, plus tard, une femme engagée ; pour le droit de vote des femmes, puis dans la Résistance. Dans les années 1910-1920, à une époque où l’ambition d’une femme se limitait au mariage et à la maternité, le corps sanglé dans un corset et noyé sous de lourdes robes et chapeaux, Adrienne, elle, n’écouta que son rêve, sa petite voix intérieure qui lui disait de partir très loin dans les airs. Là-haut dans les nuages, à l’aise dans une grossière combinaison d’homme, les convenances semblent bien dérisoires… Et hop ! encore un petit looping !...

L'invitée deStéphanie Duncan est Catherine Maunoury, directrice du musée de l'air et de l'espace .

Adrienne Bolland
Adrienne Bolland © Radio France

Adrienne Bolland : 'la rebelle des Andes' une fiction de Corinne Klomp

Avec :

Pauline Ziadé
Pauline Ziadé © Radio France

Pauline Ziadé – Adrienne

Olivier Balazuc – René Caudron

Florent Oullié – Duperrier

Daniela Labbe-Cabrera – la Médium

Jacques Mazeran – Le ministre de France au Chili

Et les voix de Julie Fonroge t etCyrille Labbé

Bruitages : Bertrand Amiel

Prise de son, montage et mixage : Manuel Couturier, Manon Houssin

Assistant à la réalisation : Vivien Demeyère

Sophie Aude Picon
Sophie Aude Picon © Radio France

Réalisation : Sophie-Aude Picon

Site du musée de l'air et de l'espace :

http://www.museeairespace.fr/

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.