' Violette Szabo'

La scène est saisissante : 28 janvier 1947 à Londres… Dans un grand salon de Buckingham Palace, au milieu de la foule, une petite fille s’avance timidement vers le roi d’Angleterre… Elle n’a que 5 ans, elle s’appelle Tania. Elle est orpheline… George VI se penche vers elle et épingle à sa robe une décoration, une des plus prestigieuses, la George Cross, celle que l'on donne aux héros, énorme soudain sur cette petite poitrine. « Tu devras toujours la porter, comme cela, sur le côté droit, lui dit-il. Car maintenant c’est toi qui représentes ta mère, Violette Szabo. »

Tania Szabo
Tania Szabo © Radio France

C’est l’histoire de Violette Szabo que je vais vous raconter ce soir. Résistante, agent du SOE, (les services secrets britanniques créés en juillet 1940 par Churchill), Violette Szabo est devenue après-guerre un véritable symbole : celui d’une jeunesse, prête à tous les risques, parfois à la limite de l’insensé, au profit de la lutte contre Hitler. Symbole dérangeant aussi d’une mère engagée dans des missions très dangereuses, et laissant derrière elle son enfant.

Violette Szabo
Violette Szabo © Radio France

Violette Szabo est devenue un mythe parce qu’elle était très belle. Une beauté à la Ingrid Bergman, en brune…. Mais surtout, cette très jeune femme s’est révélée d’un courage exceptionnel, lorsque arrêtée et torturée par les nazis, elle ne parlera pas.

A travers cette histoire singulière, c’est aussi celle de tous les agents du SOE dont nous allons parler ce soir, des hommes et des femmes souvent oubliés, qui ont joué un rôle déterminant dans le débarquement allié et la Libération.

L'historien Sébastien Albertelli est l'invité de Stéphanie Duncan.

__

'Violette Szabo' une fiction de Maya Bocquet

Violette : Irène Jacob

Winnie Wilson : Marlène Goulard

Etienne Szabo : Matyas Simon

Véra Atkins : Anne Cart

Léo Marks : Duncan Evennou

Philippe Liewer : David Houri

Dispatcher : Stéphane Szestak

Et les voix de Henri Le Guen, Gregor Daronian Kirchner, Fany Mary

Bruitage Bertrand Amiel

Prise son, montage et mixage Pierre Monteil

Nicolas Depas-Graf

Assistant à la réalisation Yaël Mandelbaum,

Vivien Demeyère

Réalisation Sophie Picon

Une émission à suivre et partager sur Facebook

__ Les services secrets de la France libre (édits : Nouveau Monde )

Les services secrets
Les services secrets © Radio France

Dès juin 1940, une poignée de Français choisissent de continuer le combat depuis Londres sous les ordres du général de Gaulle. Mais la poursuite de la guerre est un pari audacieux quand manquent les moyens humains, financiers et matériels. Tout est à inventer, ou presque. C'est dans cet esprit que le colonel Passy organise le Bureau central de renseignements et d'action (BCRA). Son objectif est triple. D'abord, recueillir des renseignements sur ce qui se passe en France. Puis, très vite, soutenir la lutte de ceux qui ont choisi de résister en métropole, exploiter leur potentiel militaire et enfin, bon gré mal gré, leur imposer la tutelle de l'homme du 18 Juin.

Grâce à des archives exceptionnelles (celles du BCRA en France, celles du SOE en Angleterre et celles de l'OSS aux États-Unis), cet ouvrage retrace l'aventure de personnages hors du commun qui ont marqué de leur empreinte l'histoire des services secrets de la France libre : le colonel Passy, le colonel Rémy, Jean Moulin, Pierre Brossolette, Roger Wybot (futur patron de la DST), André Manuel, Pierre Fourcaud ou Honoré d'Estienne d'Orves. Il nous entraîne au coeur de ces services et met en lumière leurs relations avec le Général, mais aussi leurs rapports souvent tumultueux avec leurs partenaires britanniques et américains.

À travers de multiples informations inédites et des documents jusque-là inaccessibles au public, il démonte la légende noire qui a parfois occulté le formidable apport du BCRA à la victoire alliée et nous fait découvrir toutes les facettes de son rôle dans la lutte pour la Libération de la France.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.