Comment se fait-il qu’une femme pareille ne soit pas plus célèbre aujourd’hui ? Germaine de Staël, auteur de romans tels que « Delphine » et « Corinne ou l’Italie », qui furent des best-sellers dans toute l’Europe de son vivant…

Portrait de Germaine de Staël par Élisabeth Vigée-Lebrun
Portrait de Germaine de Staël par Élisabeth Vigée-Lebrun © AFP / Leemage

Germaine de Staël, née en 1766, morte en 1817. L’auteur de romans tels que Delphine et Corinne ou l’Italie, des best-sellers dans toute l’Europe de son vivant… Auteur aussi d’écrits politiques audacieux. De l’Allemagne, par exemple : sous l’apparence innocente d’un tableau du pays et de la culture d’outre-Rhin, cet ouvrage était en même temps une véritable apologie du cosmopolitisme et de la liberté des peuples. Insupportable pour Napoléon qui, en 1810, envoya le livre directement au pilon ! 

Pourquoi Germaine de Staël n’est-elle pas plus connue? Parce que c’est une femme ? Parce qu’elle mélangeait les genres : littérature, philosophie et politique ? Germaine de Staël est aussi un drôle de phénomène : une femme de passion et de chair, qui aimait les hommes (un mari et au moins 15 amants), eut cinq enfants ; le dernier, à 46 ans, juste avant de s’enfuir à travers l’Europe…

C’est de l’étonnante relation entre Germaine de Staël et Napoléon Bonaparte que nous allons parler ce soir. Deux êtres qui n’avaient rien pour s’entendre : lui, le jeune général devenu empereur et autocrate ; elle, la femme éprise de liberté.  

L'invitée

Notre invitée est Stéphanie Genand, présidente de la société des études staëliennes, auteur de La Chambre noire. Germaine de Staël et la pensée du négatif (Droz)

La fiction

Germaine de Staël et Napoléon Bonaparte : l’impossible conquête, une fiction de Corinne Klomp, réalisée par Laure Egoroff.

Avec les voix de :

  • Germaine de Staël : Johanna Nizard
  • Napoléon Bonaparte : Laurent Natrella de la Comédie Française
  • Talleyrand : Grégoire Oestermann
  • Benjamin Constant : Guillaume Marquet
  • Antoine Gaudriot : Guillaume Tarbouriech
  • Auguste : Rémi Fortin
  • Albertine : Leslie Menu
  • Le Domestique : Thomas Pouget

Et l'équipe de réalisation :

  • Prise de son, montage et mixage : Sébastien Royer et Pascal Besnard
  • Bruitages : Bertrand Amiel
  • Assistant à la réalisation : Pablo Valero
  • Réalisation : Laure Egoroff

La musique

Raphaël : L’année la plus chaude de tous les temps 

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus sur Corinne Klomp, l'autrice de la fiction, vous pouvez lire son portrait : Corinne Klomp, l'écriture vivante sur le site de France Inter.

Pour en savoir plus sur Madame de Staël, vous pouvez réécouter l'émission de Stéphanie Duncan, Les Femmes, toute une Histoire du dimanche 12 avril 2015 : Des femmes en littérature: Karen Blixen, Madame de Staël et la comtesse Greffulhes

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.