Peint au début du XVIe siècle, ce portrait universellement connu reste une énigme. Pour tenter de la résoudre, voici une fiction de Jean-Benoît Patricot, réalisée par Cédric Aussir. Stéphanie Duncan s’entretient avec Pascal Brioist, historien et spécialiste de Léonard de Vinci.

Les mains de la Joconde, détail du portrait par Léonard de Vinci
Les mains de la Joconde, détail du portrait par Léonard de Vinci © AFP / Michel Urtado

La Joconde… le tableau le plus célèbre au monde, l’œuvre d’art par excellence, d’une valeur telle qu’elle n’a plus de prix.

Des milliards de fois reproduite, détournée, grimée, collée sur des mugs, chaussettes, bouteilles de vin, ou même préservatifs… Au milieu de cette profusion d’images, jusqu’à la nausée, est-il encore possible de regarder la Joconde, d’oublier la moustache dont l’avait affublé Marcel Duchamp et de se laisser surprendre par ce tableau singulier ? 

On sait que Léonard de Vinci ne voulut jamais s’en séparer, même quand en 1516, invité par François Ier, il partit dans un incroyable périple vers la France. On n’ose imaginer la Joconde volée par des brigands de grand chemin ! 

Au musée du Louvre, derrière le mur de verre qui la protège des fâcheux, Mona Lisa qui, en plus de 500 ans, en a vu passer, semble bien indifférente à l’agitation du monde : elle nous regarde (c’est une maîtresse-femme, elle ne baisse pas les yeux !), ses jolies mains croisées, posées sur l’accoudoir, elle nous sourit doucement, semblant nous dire quelque chose. 

Mais quoi ? Mystère…

L'invité

Notre invité est l'historien, Pascal Brioist, spécialiste de Léonard de Vinci. 

Professeur à l'Université François-Rabelais de Tours, ses travaux portent sur l'histoire culturelle, l'histoire des sciences et des techniques. En 2002, Pascal Brioist a également réalisé un web-documentaire passionnant : Sur les pas de Léonard, ainsi que la conception scientifique du parc Léonard de Vinci au Clos-Lucé à Amboise dans le Val-de-Loire, dernière demeure du grand peintre.

Les livres

  • Les Audaces de Léonard de Vinci, de Pascal Brioist, paru en avril 2019 aux éditions Stock. 
  • Carnets de Léonard de Vinci, aux éditions Gallimard en collection Quarto, avec une préface de Pascal Brioist, en 2019.
  • Léonard de Vinci, le Rythme du Monde, de Daniel Arasse, paru aux éditions Hazan. 
  • Sublime et Puissant Léonard, de Giorgio Vasari, paru aux éditions Espaces et Signes. 
  • De Vinci Secret, de Costantino d'Orazio, paru aux éditions Armand Colin.

La fiction

La Joconde, un mystère de Léonard de Vinci, une fiction de Jean-Benoît Patricot, réalisée par Cédric Aussir. 

Avec les voix de :

  • Antoine du Terrail - Duncan Evennou 
  • François Ier - Mathurin Voltz  
  • Léonard de Vinci - Corrado Invernizzi 
  • Salaï - Maxime Dambrin
  • Mona Lisa - Anne Cantineau

Ainsi que l'équipe de réalisation :

  • Bruitages : Bertrand Amiel
  • Prise de son, montage et mixage : Marie Lepeintre et Emmanuel Armaing
  • Assistante à la réalisation : Léa Racine
  • Réalisation : Cédric Aussir

Pour aller plus loin

  • En 1911, la Joconde est volée au musée du Louvre. Enquêtons sur cette mystérieuse affaire avec le podcast de France Inter, Les Odyssées du Louvre : Le Vol de la Joconde, suspense garanti !
  • Le portrait de Mona Lisa réalisé au début du XVIe siècle par Léonard de Vinci reste une énigme. Plongeons-nous dans cette Chronique Sauvage, de Robert Arnaut, comme dans un polar !
  • En mai 2019, à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, Mathieu Deldicque, Conservateur du patrimoine au musée Condé de Chantilly et Vincent Delieuvin, Conservateur en chef du département des Peintures du musée du Louvre sont les invités d'Ali Baddou et évoquent l'idéal de beauté du peintre Léonard de Vinci.

La musique

  • Malik Djoudi et Étienne Daho / À tes côtés
  • Autant en emporte l'histoire, votre émission des fictions de France Inter, possède son générique original, composé par le musicien Clément Ducol.

(Cette émission est une nouvelle diffusion de celle du dimanche 8 septembre 2019)

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.