Edition spéciale de Babel-Sur-Seine en compagnie de Michel Le Bris, co-fondateur du festival littéraire Etonnants Voyageurs, qui fête sa 30e édition à Saint-Malo du 8 au 10 juin prochain.

Michel Le Bris / Étonnants Voyageurs
Michel Le Bris / Étonnants Voyageurs © Getty / Sophie Bassouls / Contributeur

Festival Étonnants voyageurs en vue !

Michel Le Bris, est le co-fondateur du festival Étonnants Voyageurs , un festival littéraire et cinématographique se tenant chaque année depuis 1990 à Saint-Malo mais pas que ! Le festival s'est affranchi des frontières françaises pour s'exporter en Haïti ou au Mali. 

Cette année le festival se tient du 8 au 10 juin prochain sous le thème "Que nous arrive t-il ?" en réponse à un monde en crise. Michel Le bris est un activiste de la contre-culture, puis du maoïsme en 1968. Il renoue avec la littérature en co-fondant ce festival qui fête sa 30e édition. Pendant trois jours, 200 cinéastes, photographes, illustrateurs, écrivains, et musiciens, se donnent rendez-vous pour découvrir l’univers infini de la culture à travers des débats, des cafés littéraires, des expositions ou encore des projections cinématographiques. Ce soir, Michel Le Bris nous ouvre une valise californienne, une région qui l'a profondément marqué et dont le premier voyage donnera naissance à son premier roman sur l'épopée des chercheurs d'or, La porte d'or, en 1986. 

À ses côtés, une des participantes du festival originaire de New-York, Lauren Elkin. Après avoir suivi des études de littérature, elle se découvre une passion pour le voyage alors qu'elle devient journaliste pour différents magazines littéraires américains. Installée à Paris depuis 2004, elle est l'auteure de Flâneuse – Reconquérir la ville pas à pas, paru le 21 mars aux éditions Hoëbeke, dans la collection « Etonnants Voyageurs ». Elle retourne à New-York au moins deux fois par an pour y voir sa famille, c'est une ville avec laquelle elle a une relation complexe, comme elle le conte dans son livre. 

Lauren Elkin rencontre Michel Le Bris pendant l'une des éditions d’Étonnants Voyageurs : 

Je suis allée au festival voir ce que c’était, pour écrire un article pour un journal américain. J’ai découvert à quel point il était ouvert sur la littérature du monde

10 ans après l'avoir interviewé, elle est enchantée d'apprendre que c'est lui qui publiera son livre en français !

Ce soir, nous faisons un tour du monde littéraire tout en musique, en saveur et en odeur !

101 défis pour la Planète en famille !

A l'autre bout du téléphone nous retrouvons notre Babeltrotter, Marion Lespine, à l'initiative du projet 101 défis pour la planète. Avec ses trois enfants, ils relèvent des challenges liés à l'environnement et continuent d'arpenter l'école du monde. En ce moment la petite famille est en Patagonie après le trek du glacier Perito Moreno, il ne leur reste plus qu'une escale à Buenos Aires avant de rentrer en France. Gaspard, Félicie et Antoine sont déjà à l'heure du bilan pendant qu'ils continuent à relever les derniers défis lancés pour cette année de voyage ayant débutée en février 2018. 

Immersion au cœur de l'armée russe

Alexander Abaturov est réalisateur, il a sorti le 29 mai dernier son documentaire Le Fils, explorant l'armée russe où son cousin est décédé, au cours d'une mission à Daghestan. Après des études en communication en Sibérie, Alexander Abaturov décide de quitter le pays pour la France où il suit une formation documentaire pour réaliser Les âmes dormantes qui reçoit le prix du jury du Festival cinéma du réel. Il travaille ensuite sur Le Fils pendant 4 ans, après un appel avec sa tante qui souhaitait garder cette oeuvre en mémoire de son fils. 

Dans Demain l'Afrique, Soro Solo nous emmène en Algérie à la rencontre d'Asla Souad, une artiste se préoccupant de la disparition du patrimoine musical dans le sud-ouest algérien. Elle a initié un projet de collectage d'enregistrement pour donner naissance à LEMMA, une immersion dans le patrimoine musical féminin de la région de la Saoura.

À table !

Et nous avons le plaisir de retrouver aux fourneaux de Babel Ecaterina Paraschiv la cheffe de l'Ibrik café dans le 9e arrondissement de Paris d'origine Roumaine, elle a redécouvert ses racines grâce à des voyages à Athènes et Bucarest, avant de quitter sa profession dans le droit pour vivre de son rêve d'enfant : la cuisine. Elle proposera à notre plateau, en entrée, un Zacusca avec son feuilleté aux graines de courge ; suivi en plat de résistance d'un Chiftele, de petites boulettes façon keftas. Elle terminera sur un cremeschnitte aux fraises, une sorte de mille-feuille, de quoi bien se régaler !

A la sommellerie nous recevons Alex Zülch, importateur de vins naturels allemands et autrichiens en France, qu'il distribue notamment Aux Deux Amis ou chez Gare au Gorille. Il propose également un service de consultant depuis son site officiel. Ce spécialiste des vins vivants nous présentera deux bouteilles autrichiennes, d'abord un Sylvaner nommé Steinterassen, cuvée 2016 du Domaine Stefan Vetter, en Allemagne, suivi d'un pinot blanc, le Himmel auf Erden weiß du domaine Christian Tschida.

Recette des Chiftele d'Ecaterina Paraschiv !

Ingrédients :

  • 2 kg de viande
  • 4 carottes
  • 4 tranches de pain de mie
  • 2 oignons
  • 2 grosses pommes de terres 
  • Sel,poivre
  • 6 œufs
  • 1 botte d'aneth et 1 botte de persil

-Mixer les pommes de terres crues, les carottes, oignons

-Les faire colorer à feu très vif environ 2 minutes, ne pas les cuire

-Malaxer la viande de bœuf avec le pain de mie, le persil et l'aneth et rajouter les œufs

-Rajouter les légumes mixés et colorés à la viande et rectifier l'assaisonnement

-Faire des boules d'environ 40g

-Poêler à l'huile bien chaude

-Servir avec une sauce rouge (tomates, oignons, poivrons, paprika doux et fumé, sel fin poivre en grains, thym et laurier coupés finement dans une casserole avec de l'eau, laisser réduire à feu doux pendant 2 heures)

-Mettre de la livèche en fin de cuisson.

-Dégustez !

Programmation musicale 

  • Neil Young - "Heart of gold"
  • Arthur H - "Le chercheur d’or"
  • Little Simz - "Offence"
  • Leyla Mac Calla - "Money is king"
  • Clara Luciani - "Nue"
  • Israel Kamakawiwo Ole - "Over the rainbow"
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.