La jeune réalisatrice sera marraine du jury au Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient pour mettre à l'honneur la Tunisie, son pays d'origine auquel elle est fière d'appartenir.

Leyla Bouzid au micro de "Babel-sur-Seine" de Giulia Foïs
Leyla Bouzid au micro de "Babel-sur-Seine" de Giulia Foïs © Radio France / Valentine Theodorou

Ouvrir les yeux sur la Tunisie 

Après avoir obtenu son BAC en Tunisie Leyla Bouzid fait des études de lettres puis intègre la Fémis en réalisation. Après la révolution en Tunisie, elle n'a pas voulu en parler directement, elle a souhaité revenir en arrière sur la police de Ben Ali et sur l'énergie de la jeunesse en racontant l'histoire "d'une gamine en quête de liberté", Farah, dans A peine j'ouvre les yeux sorti en 2015 et primé à la Mostra de Venise. Leyla Bouzid sera la marraine du jury lycéen au Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient qui a souhaité pour sa 14ème édition de mettre en avant la Tunisie du 2 au 20 avril à Saint-Denis. 

A ses côtés son ami -Z-, un dessinateur de presse anonyme né en Tunisie qui s'est fait connaitre en 2011 lors du printemps arabe. En 2007 il lance son blog Débat Tunisie, il y dénonce les dérives du régime en indépendant afin de se protéger. Il fait également parti de l'association Cartooning for Peace qui regroupe une centaine de dessinateurs du monde entier et qui permet d’échanger et de faire des expositions collectives. Leyla et lui travaille ensemble en ce moment sur l'écriture d'un film d'animation. 

À travers une photo, une bande son, des odeurs et des senteurs, Leyla Bouzid nous emmène en voyage en Tunisie.

Le retour des Pigeons voyageurs ! 

Geoffrey, Héloise et Julia sont partis en mai dernier en voyage en vélo autour du monde pour soutenir la lutte contre le cancer. Ils partagent sur leur page Pigeons Voyageurs leurs aventures et leur cagnotte. Nous prendrons de leurs nouvelles avec leurs souvenirs encore chauds de la Thaïlande ainsi que leur arrivée mouvementée en Lettonie après déjà plus de 8 600 km parcourus ! 

La couleur de nos origines 

Claire Doutriaux est réalisatrice et documentariste, créatrice de l'émission Karambolage sur Arte tous les dimanches où se décortiquent et s'entrechoquent différents éléments des cultures française et allemande. Elle viendra nous parler de sa dernière production : La couleur de nos origines, où des élèves d’un collège de Saint-Denis, issus de la diversité, présentent des objets venant du pays d’origine de leurs parents. Une touchante série de portraits de jeunes jonglant entre différentes cultures et un projet de réalisation addictif et inattendu ! 

Dans Demain l'Afrique Soro Solo nous emmène en Egypte pour nous parler de l'entreprise Bassita qui produit des vidéos abordant diverses causes sociales et les promeut sur des plateformes de médias sociaux. 

À table !

Nous avons le plaisir de recevoir ce soir Eleonora Galasso, ancienne journaliste italienne reconvertie cheffe et Food interpreter, amoureuse de son pays qu'elle met à l'honneur dans son livre A la romaine, la cuisine de la Dolce Vita. Elle nous proposera un taijine de poulet suivi d'une tarte tatin aux poivrons au couscous et enfin un gateau Sbrisolona. 

Nous ne l'avions pas revu depuis notre escale en Chine mais il est de retour, Mathieu Wehrung du Soif d'ailleurs pour qui la Dolce Vita est une douceur d'été dans la mer Egée. Il nous emportera grâce à un Barbadillo fino, un parfait apéritif ainsi qu'un Aldo Viola Moretto, rouge Sicile.

Programmation musicale :

  • Missy Elliott - "Get ur freak on"
  • Nara - "Heal"
  • Saulo Duarte - "Flor do sonho"
  • Anderson Paak - "King James"
  • Camélia Jordana - "Empire"
  • DELGRES - "Se kon sa"
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.